WRC ORLEN 80th Rally Poland
Poland
Starts: Thursday, June 27, 2024 at 8:00:00 AM
ERC Bauhaus Royal Rally of Scandinavia
Sweden
Starts: Thursday, June 13, 2024 at 12:00:00 PM
Ferratum World RX of Sweden 1
Sweden
Starts: Saturday, July 6, 2024 at 6:00:00 AM

Sat 03 Sep 2022

WRC50 - Subaru à l'Acropole

En 1991, un nouveau concurrent s'est officiellement présenté en WRC, choisissant étrangement le Rallye de l'Acropole pour faire ses débuts.

La Grèce est un drôle d'endroit pour aligner une nouvelle voiture de rallye pour la première fois en compétition. Un peu comme participer au Red Bull Cliff Diving avec des brassards...

C'était toutefois le plan de la Subaru Legacy RS conçue par Prodrive en 1990 (une Legacy conçue au Japon avait disputé le Safari Rally plus tôt en 1990). Le partenariat entre le constructeur japonais et la société de préparation de David Richards basée à Banbury en était encore à ses balbutiements, mais le sentiment était que la voiture était prête. Ou aussi prête que possible.

Le pilote aussi était prêt. Markku Alén avait été appelé pour prendre le volant de la seule Subaru en Grèce il y a trente-deux ans.

Et les choses n'auraient pas pu mieux commencer. Après une spéciale, Markku Alén menait les débats. Certes, il ne s'agissait que de la super-spéciale d'Anavissos, longue de quatre kilomètres et demi, il a pu partager ce moment avec les co-leaders Mikael Ericsson (Toyota Celica GT4) et Kenneth Eriksson (Mitsubishi Galant VR-4). Cela n'enlève rien au fait que Prodrive Subaru a mené dès ses débuts officiels en WRC.

Un deuxième meilleur temps plus tard dans l'épreuve et Markku Alén était dans le top six avant que son moteur ne tombe en panne à neuf spéciales de l'arrivée.

Avec du recul, le mécanicien en chef Nigel Riddle a admis dans The Rallying Imprezas, le livre de David Williams, que l'équipe de Banbury avait peut-être sous-estimé la profondeur du bain dans laquelle elle avait plongé.

« Si nous sommes honnêtes, nous nous sentions un peu dépassés à l'époque », a-t-il déclaré. « La concurrence était formée par Lancia et Toyota. Nous étions très ambitieux en nous attaquant à eux. Toutes les personnes impliquées parlent encore de cette première à l'Acropole tant c'était un véritable champ de bataille sanglant ! Nous étions en tête après la superspéciale et nous avons cru que cela allait être facile. Trois jours d'enfer absolu ont suivi. Je n'ai probablement jamais travaillé aussi dur de ma vie. Nous filions dans des hélicoptères et nous ne savions pas ce qui allait casser... Mais c'était vraiment amusant ! »

Les moments inoubliables de l'Acropolis Rally Greece
Plus d'actualités