Fri 26 Aug 2022

L'Arctic Rally, un rallye déterminant dans la carrière d'Esapekka Lappi

Alors sans volant en WRC, Esapekka Lappi a dévoilé à Becs Williams dans WRC Backstories que son engagement en WRC2 à l'Arctic Rally Finland Powered by CapitalBox 2021 avait été l'une des décisions les plus importantes de sa carrière.

La carrière du pilote finlandais était à la croisée des chemins au début de l'année 2021. Après sa saison complète avec Toyota Gazoo Racing en 2018, le Finlandais avait rejoint Citroën avant de rebondir chez M-Sport Ford World Rally Team un an plus tard lorsque le constructeur français s'est retiré du championnat. Après une seule campagne au sein de la structure britannique, aucune véritable opportunité ne s'est présentée à lui au plus haut niveau.

Pour éviter de sombrer dans l'oubli, Esapekka Lappi a pris la décision d'aborder la deuxième manche de la saison 2021 au volant d'une Volkswagen Polo GTI R5. Un pari payant.

« Ma seule chance était de savoir qu'il pourrait y avoir un volant chez Toyota l'année suivante [2022] », a expliqué le pilote âgé de trente-et-un ans à Becs Williams. « Nous sommes donc partis à l'Arctic Rally pour conserver nos sensations, notre rythme et mon nom dans les esprits. C'est comme cela que tout a commencé. »

Une fois le départ donné, Esapekka Lappi avait réalisé une démonstration magistrale en s'imposant en WRC2 avec 47''7 d'avance sur le futur champion Andreas Mikkelsen.

« Cela a rendu possible tout ce qui se passe maintenant », a-t-il ajouté. « Je suis sûr que je n'aurais pas de programme cette année si j'étais resté à la maison en ne faisant aucun rallye l'an dernier. L'Arctic Rally a été un moment clé. »

Esapekka Lappi s'est davantage étendu en affirmant que les négociations avec Toyota avaient commencé peu de temps après et qu'un accord avait été trouvé dès sa deuxième apparition en WRC2 au Vodafone Rally de Portugal fin mai.

« Je savais que je me battais pour ce siège, donc j'avais de vraies chances », a-t-il poursuivi. « Quand nous sommes allés au Portugal, je savais que je l'aurais. »

Esapekka Lappi a ensuite pu vivre une dernière expérience avec la Toyota Yaris WRC qui l'avait mené à sa première victoire au Rallye de Finlande 2017. Au volant d'une cinquième Toyota Yaris, il avait alors pris la quatrième place du Secto Automotive Rally Finland 2021.

« C'était vraiment comme un retour aux sources », a-t-il conclu. « Être à nouveau assis dans cette Yaris WRC était incroyable. Sa puissance et tout son potentiel étaient incroyables. C'était comme si je n'avais jamais été absent. Les gars étaient vraiment chaleureux et gentils. Tout semblait si naturel. C'était bien de le faire. »

Parmi les autres sujets évoqués dans cet épisode de notre podcast, Esapekka Lappi évoque également avec Becs Williams sa décision de quitter Toyota fin 2018, ses défis chez Citroën et la fois où il a mis vingt secondes à Sébastien Ogier dans Ouninpohja.

Plus d'actualités
Latvia
Starts: Thursday, July 18, 2024 at 4:31:00 AM
Italy
Starts: Friday, July 26, 2024 at 7:00:00 AM
Hungary
Starts: Saturday, July 27, 2024 at 6:00:00 AM