WRC ORLEN 80th Rally Poland
Poland
Starts: Thursday, June 27, 2024 at 8:00:00 AM
ERC Bauhaus Royal Rally of Scandinavia
Sweden
Starts: Thursday, June 13, 2024 at 12:00:00 PM
Ferratum World RX of Sweden 1
Sweden
Starts: Saturday, July 6, 2024 at 6:00:00 AM

Wed 24 Aug 2022

Pleine corde : Ypres Rally Belgium

De superbes spéciales, des fans passionnés et une nouvelle victoire pour Ott Tänak et Hyundai Motorsport. Rejoignez-nous pour faire le bilan de l'Ypres Rally Belgium !

La prestation du rallye

Oliver Solberg a reçu une bonne dose de critiques ces dernières semaines. Son accident précoce deux semaines plus tôt au Secto Rally Finland a dû être difficile à digérer.

La pression était forte sur le pilote âgé de vingt ans. Son unique objectif était de ramener la voiture à l'arrivée, mais il a fait bien mieux en terminant quatrième pour signer le meilleur résultat de sa carrière.

Si l'on regarde ses temps, il est clair que le Suédois doit encore progresser et il est le premier à l'admettre. Cependant, Ypres était peut-être l'occasion parfaite de rappeler que rien ne sert de courir si l'on part à point...

Une spéciale inoubliable

Nous avons eu la chance d'avoir du beau temps pendant la majeure partie du week-end, mais Langemark 1 était riche en rebondissements vendredi matin.

Si le peloton de tête bouclait la spéciale dans des conditions sèches, Adrien Fourmaux, Gus Greensmith et Oliver Solberg étaient pris dans une averse et y perdaient de grosses secondes. De quoi rappeler à quelle vitesse les choses peuvent changer en rallye comme le Français a pu s'en rendre compte...

La plus grande surprise du rallye

L'accident de Thierry Neuville dans l'ES15. Fort de 17''2 d'avance sur son équipier Ott Tänak, Thierry Neuville semblait bien parti pour s'offrir une nouvelle victoire à domicile sans prendre le moindre risque. Les choses tournaient vite au vinaigre lorsque le pilote Hyundai Motorsport se faisait surprendre par un patch de terre l'envoyant dans un fossé après 6,4 km. Son abandon était un coup dévastateur pour ses milliers de compatriotes et lui...

À oublier

C'était une semaine cauchemardesque pour M-Sport Ford World Team. Craig Breen et Adrien Fourmaux partaient à la faute et étaient contraints à l'abandon, tous deux semblant coincés dans un cercle vicieux dont ils tentent désespérément de se sortir.

Gus Greensmith était le seul pilote de l'équipe à finir toutes les spéciales, mais le Britannique rencontrait également des problèmes et devait se contenter de la dix-neuvième place à l'arrivée. Comme il l'a admis à l'arrivée de la Wolf Power Stage, toute la structure a besoin de remettre les compteurs à zéro...

La photo du rallye

Amener le rallye au plus près du public. Un cliché de Jaanus Ree.

Le plus beau sauvetage

Le rallye de Takamoto Katsuta aurait pu se terminer dès vendredi matin, mais le Japonais et son copilote Aaron Johnston ont su réagir rapidement. Victime d'une casse de leur boîte de vitesses cassée, les deux hommes passaient leur Toyota GR Yaris Rally1 en mode 100 % électrique en utilisant l'unité hybride de leur voiture pour franchir les deux spéciales les séparant du parc d'assistance. Bien joué !

La petite phrase du rallye

« Si Ott a des problèmes, je crois que je n'ai que trois cylindres ! »

La réaction de Thierry Neuville en entendant parler du « problème de transmission » d'Ott Tänak. Il y avait un peu de rivalité amicale entre les deux équipiers le week-end dernier.

Vous n'y croirez pas

Après avoir envoyé sa Hyundai i20 N Rally2 en tonneau lors d'une épreuve test le week-end avant Ypres, Grégoire Munster s'est retrouvé sans voiture avant sa prochaine épreuve en WRC2.

Frédéric Rosati lui a gentiment prêté à Munster sa monture, le même modèle, mais le jeune pilote avait pour consigne stricte de la ramener en un seul morceau ! C'est exactement ce qu'il a fait en terminant deuxième du WRC2 Junior derrière Chris Ingram.

Le chiffre du rallye

72. Le nombre de points d'avance de Kalle Rovanperä sur Ott Tänak malgré son tonneau vendredi. La course au titre se présente toujours aussi bien pour le pilote finlandais.

Mais aussi...

Avec sa cinquième place, Takamoto Katsuta est le seul pilote à s'être classé dans les huit premiers de chaque rallye cette année. La régularité commence à payer.