Fri 12 Aug 2022

Lappi revient sur son podium « fou » en Finlande

Le Finlandais Esapekka Lappi a confié que le Secto Rally Finland lui avait offert l'un de ses podiums les plus durement gagnés dans sa carrière.

Il y a cinq ans, le pilote Toyota Gazoo Racing était monté sur la plus haute marche du podium en Finlande. La semaine dernière, le Finlandais était deux marches plus bas, mais tout aussi heureux de sabrer le champagne après une huitième manche du calendrier bien animée.

« C'était un peu fou », a déclaré Esapekka Lappi. « Au début, nous étions proches et nous étions dans le match, puis cette pierre a tapé le pare-brise samedi. C'était difficile pour piloter et cela agissait parfois comme un miroir. Le soleil venait droit sur mon visage. L'essentiel était alors d'assurer le podium et tout allait bien jusqu'à notre tonneau [dans l'avant-dernière spéciale d'Oittila]. J'avais vérifié ce virage lors du premier passage et j'avais senti qu'il y avait de la place pour aller large et exploiter toute la sortie, mais quand je suis revenu, il y avait une ornière avant le fossé. Nous avons fait trois tonneaux, c'était assez surprenant. »

Esapekka Lappi et son copilote Janne Ferm ont travaillé d'arrache-pied pour remettre de l'eau dans leur radiateur avant de finir la spéciale pour terminer troisième de l'épreuve.

« Le radiateur avait fui et il y avait du liquide de direction assistée sur le pare-brise », a-t-il détaillé. « Ce n'était pas facile, surtout dans les bosses sans aéro ni toit. Janne devait me crier les notes et je ne pouvais rien entendre à cause du bruit du vent. C'était compliqué. Nous avons tellement travaillé pour avoir ce podium, la spéciale s'est bien passée et j'avais fait beaucoup de vidéo durant la nuit. Nous avons fourni tant d'efforts et fort heureusement nous avons vu l'arrivée pour monter sur le podium... Mais il y avait peut-être un peu trop d'action sur ce rallye ! »

Esapekka Lappi, qui partage cette saison la troisième Toyota GR Yaris Rally1 avec Sébastien Ogier, restera au volant pour les deux prochaines manches en Belgique et en Grèce.

S'il avait manqué Ypres la saison dernière, le Finlandais connaît bien l'épreuve pour avoir défié l'asphalte flamand durant sa saison victorieuse en Championnat d'Europe FIA des Rallyes (FIA ERC) avec Škoda en 2014.

Latvia
Starts: Thursday, July 18, 2024 at 4:31:00 AM
Italy
Starts: Friday, July 26, 2024 at 7:00:00 AM
Hungary
Starts: Saturday, July 27, 2024 at 6:00:00 AM