Wed 10 Aug 2022

Plateau record pour le Rally1 en Grèce

L'EKO Acropolis Rally Greece (8-11 septembre) verra un parc d'assistance record en Rally1 avec la confirmation de Sébastien Loeb chez M-Sport Ford World Rally Team.

La présence du nonuple champion du monde des rallyes porte à treize le nombre de voitures hybrides nouvelle génération au départ à l'Acropole.

L'équipe britannique alignera six Ford Puma, un record pour une seule et même écurie dans cette nouvelle ère. Sébastien Loeb sera rejoint par Craig Breen, Adrien Fourmaux, Gus Greensmith, Pierre Louis-Loubet et Jourdan Serderidis.

Leader du championnat constructeurs, Toyota Gazoo Racing sera représenté par l'homme aux commandes du classement général et vainqueur en Grèce l'an dernier, Kalle Rovanperä. Le Finlandais sera épaulé par Elfyn Evans et Esapekka Lappi tandis que Takamoto Katsuta pilotera une quatrième Toyota GR Yaris Rally1 pour la structure satellite du constructeur japonais.

Hyundai Motorsport comptera en parallèle sur Ott Tänak, vainqueur du Secto Rally Finland le week-end dernier, mais aussi Thierry Neuville et Dani Sordo, qui remplacera Oliver Solberg pour prendre son troisième départ seulement de l'année au volant d'une Hyundai i20 N Rally1.

Triple vainqueur en Grèce, Sébastien Loeb a confié que son retour sur l'Acropole pour la première fois en une décennie sera « compliqué » tant beaucoup de choses ont changé depuis 2012.

« Je pense que je ne connais que deux spéciales à l'itinéraire de cette année, mais c'était il y a dix ans et mes souvenirs ne sont plus vraiment frais », a déclaré le pilote âgé de quarante-huit ans. « Je vais devoir repartir d'une feuille blanche, ce qui est toujours compliqué. Je pense qu'il y aura pas mal de nouvelles spéciales pour tout le monde cette année. »

Victorieux en 2005, 2008 et en 2012, l'Alsacien n'avait pas participé à l'édition 2021 marquant le retour de l'événement au calendrier du WRC après huit ans d'absence.

L'Acropole est réputée pour ses routes rocailleuses, mais l'événement avait été plus fluide que prévu l'an dernier, ce qui a eu un impact dans la décision de Sébastien Loeb au moment de choisir sa quatrième apparition de la saison.

« J'ai choisi de venir en Grèce car j'ai toujours apprécié ce beau rallye sur terre », a ajouté celui qui s'était imposé en début de saison au Monte-Carlo avant des rallyes plus difficiles au Portugal et au Kenya. « Cela a l'air encore mieux maintenant et moins cassant que lors de ma dernière participation. »

Malgré son manque d'expérience récente, Sébastien Loeb compte déjà onze départs à l'Acropole à son actif, le premier remontant à 2001.

Les plus belles vues d'hélicoptère de l'EKO Acropolis Rally Greece 2021

« J'ai connu de bons moments et d'autres plus compliqués », s'est-il souvenu. « Par exemple, j'y ai eu mon plus gros crash. J'ai aussi fait une erreur dans le choix des pneus, en choisissant les tendres en m'attendant à un orage alors qu'il a fait 40°C en fin de compte. C'est difficile d'identifier un objectif sur ce rallye. Je vais me préparer du mieux possible et j'espère être dans le rythme comme au Kenya et au Portugal. J'espère que nous pourrons faire un peu mieux, sans erreur ni problème. Ce sera notre principal but. »

Avec 70 pilotes au départ, la liste des engagés proposera également un superbe plateau de trente-cinq voitures dans l'antichambre de la catégorie reine avec la présence de nombreux prétendants au titre WRC2, dont le leader Andreas Mikkelsen, mais aussi Emil Lindholm, Yohan Rossel, Teemu Suninen, Nikolay Gryazin et Marco Bulacia.

Le rallye sera aussi le théâtre de la finale du FIA Junior WRC, où le leader Sami Pajari emmènera les six prétendants réguliers du championnat, tous engagés avec des Ford Fiesta Rally3.

Latvia
Starts: Thursday, July 18, 2024 at 4:31:00 AM
Italy
Starts: Friday, July 26, 2024 at 7:00:00 AM
Hungary
Starts: Saturday, July 27, 2024 at 6:00:00 AM