Thu 28 Jul 2022

Retour sur le Rallye de Finlande 2021

Après un an d'absence, l'un des joyaux du calendrier du Championnat du Monde FIA des Rallyes était de retour. Avec quelques différences sans importance. Nous revenons aujourd'hui sur ces trois jours dans les forêts de Jyväskylä.

2. La revanche après l'Estonie

La victoire n'était guère plus qu'un rêve pour le Gallois, seulement cinquième onze semaines plus tôt sur des routes similaires en Estonie. Il avait alors fini à plus de deux minutes de son équipier Kalle Rovanperä, devenu le plus jeune vainqueur de l'histoire le même jour.

Elfyn Evans a inversé la tendance en Finlande. L'anniversaire du héros local s'est terminé sur une note amère lorsqu'il était écarté de la bataille de la victoire après avoir percuté un talus de terre et gravement endommagé l'avant de sa voiture dans la deuxième étape.

« Cette victoire fait du bien, surtout dans sa construction », souriait ensuite Elfyn Evans. « Nous avons eu beaucoup de mal [sur les routes rapides] en Estonie et nous avons apporté quelques modifications à la voiture lors des essais. Nous avons d'entrée pris un peu de confiance. »

1. Evans sublime

Chaque victoire en WRC est un exploit magnifique. Le faire en Finlande, souvent considérée comme la patrie spirituelle du rallye, rend le succès encore plus spécial. Y parvenir en étant né en dehors des frontières du même pays peut être le couronnement d'une carrière.

Pour Elfyn Evans, son cinquième et plus récent triomphe était un chef-d'œuvre de précision, de bravoure, de détermination, de ténacité et de résilience. Une victoire pleine de sisu comme les locaux diraient.

Fort d'une série époustouflante de cinq scratches vendredi soir et samedi matin, le Gallois s'est hissé de la cinquième à la première place. Il a ensuite su résister à la pression intense d'Ott Tänak et de Craig Breen tout au long du rallye pour s'imposer avec 14''1 d'avance avec sa Toyota Yaris WRC.

La cerise sur le gâteau était le maximum de points bonus pour avoir remporté la Wolf Power Stage sur les bosses vous retournant l'estomac de Ruuhimäki...

3. Toyota, le rouleau compresseur

Basée près de Jyväskylä, l'équipe Toyota Gazoo Racing prolongeait son invincibilité en Finlande depuis son retour en WRC en 2017 grâce à la victoire d'Elfyn Evans.

En 2017, Esapekka Lappi y avait remporté sa seule victoire à ce jour en WRC avant qu'Ott Tänak ne s'impose en 2018 et 2019. L'édition 2020 avait été annulée, le monde luttant alors contre la Covid-19.

4. Des décors de cartes postales

Pour des raisons liées à la pandémie, le rallye a eu lieu deux mois plus tard que d'habitude, en plein automne finlandais. Des températures plus fraîches, des routes plus humides et moins d'adhérence sur la terre glissante étaient autant de dangers que les pilotes redoutaient.

Ce que les visiteurs n'avaient pas prévu, c'est la superbe toile de fond et sa palette de couleurs automnales dans les forêts autour de Jyväskylä, faisant du rallye un délice pour les photographes, les équipes de tournage et les fans.

5. Le côte obscur de la Finlande

Piloter dans l'obscurité en Finlande est rare. Tellement rare que la dernière spéciale du vendredi, Oittila, était le premier test nocturne du rallye depuis 1994.

La situation géographique de la Finlande fait que le soleil ne se couche pas avant 22 heures sur le créneau estival traditionnel de l'épreuve. Les choses étaient différentes l'an dernier et Craig Breen brillait dans la nuit pour ravir les commandes à Ott Tänak au terme d'un vendredi soir captivant en forêt.

Guidé par sa rampe additionnelle de phares sur des routes longées d'arbres, l'Irlandais renversait son déficit de 1''5 en avantage de 2''8. L'Estonien avait pourtant mené après quatre des cinq premiers tests et le top cinq se tenait en 7''9 seulement après une première étape pleine d'intensité.

« Je me suis toujours demandé ce que ça ferait dans le noir et ça a vraiment répondu aux attentes », s'enthousiasmait Craig Breen.

• Une couverture complète du Secto Rally Finland est disponible sur WRC+ All Live ici, avec la diffusion de chaque spéciale, des interviews, des reportages et les analyses de nos experts en direct du parc d'assistance.   

La rétrospective du Secto Automotive Rally Finland 2021
Plus d'actualités
Latvia
Starts: Thursday, July 18, 2024 at 4:31:00 AM
Italy
Starts: Friday, July 26, 2024 at 7:00:00 AM
Hungary
Starts: Saturday, July 27, 2024 at 6:00:00 AM