WRC ORLEN 80th Rally Poland
Poland
Starts: Thursday, June 27, 2024 at 8:00:00 AM
ERC Bauhaus Royal Rally of Scandinavia
Sweden
Starts: Thursday, June 13, 2024 at 12:00:00 PM
Ferratum World RX of Sweden 1
Sweden
Starts: Saturday, July 6, 2024 at 6:00:00 AM

Fri 22 Jul 2022

Un Monte-Carlo sous le signe du Turini en 2023

Le célèbre col de Turini sera présent au départ et à l'arrivée du prochain Rallye Monte-Carlo (19-22 janvier 2023) avec un parcours plus compact et d'importants changements.

L'un des lieux les plus emblématiques du Championnat du Monde FIA des Rallyes lancera la nouvelle saison dès le jeudi soir dans l'obscurité avant d'être négocié à deux nouvelles reprises le dimanche. Le deuxième passage de la dernière étape accueillera d'ailleurs la Wolf Power Stage mettant des points bonus en jeu.

Après un lifting réussi cette année, l'Automobile Club de Monaco a annoncé vendredi que le rallye conserverait sa plaque tournante en Principauté tout au long de l'événement malgré un parcours renouvelé à hauteur de 50 % par rapport à 2022.

Cette année avait vu l'épreuve être basée à Monaco pour la première fois depuis 2006, Valence et Gap ayant précédemment accueilli le parc d'assistance avant un long trajet vers le sud pour la dernière étape disputée sur les hauteurs de Monte-Carlo.

En 2023, la cérémonie de départ aura lieu jeudi soir sur la place du Casino avant deux spéciales disputées de nuit : La Bollène-Vésubie / Col de Turini (15,52 km) dans un format inédit avec un départ donné au Camp de Millo, puis La Cabanette / Col de Castillon (25,41 km), où les pilotes franchiront cinq cols d'affilée - col de l'Orme, col de l'Ablé, col de Braus, col Saint-Jean et col de Castillon (706 mètres d'altitude), pour la première fois en 91 éditions.

Vendredi, la deuxième étape emmènera les équipages davantage au nord pour 106,18 kilomètres d'action à travers deux boucles de trois spéciales séparées par une zone de changement de pneumatiques à Puget-Théniers.

Tracée au pied du Parc National du Mercantour, Roure / Beuil (18,33 km) gravira le col de la Couillole avant que les concurrents ne défient Puget-Théniers / Saint-Antonin (20,06 km) et Briançonnet / Entrevaux (14,70 km). Cette dernière sera ainsi avancée de quelques jours après avoir été le théâtre de la Wolf Power Stage en janvier dernier.

Le parcours se rendra encore plus au nord samedi dans les Alpes-de-Haute-Provence. Malijai / Puimichel (17,47 km) précèdera Saint-Geniez / Thoard (20,79 km), une version raccourcie du redoutable test de Sisteron incluant le col de Fontbelle, sorti de son sommeil hivernal spécialement pour le rallye.

Une zone de changement de pneumatiques et un regroupement à Digne-les-Bains suivront avant de répéter la boucle et de conclure la journée par un passage nocturne dans Ubraye/Entrevaux (21,91km).

Dimanche, l'étape décisive proposera deux spéciales bien connues, parcourues deux fois par tous les équipages survivants et non plus seulement aux 50 meilleurs concurrents comme les années précédentes.

Une version rallongée de Lucéram / Lantosque (18,97 km) mènera à un retour au col de Turini avant un deuxième tour et un retour à Monaco pour la cérémonie d'arrivée sur la place du Casino dans l'après-midi.

Les dix-sept speciales totaliseront 314,52 km sur un parcours total d'un peu plus de 1500 km.

Aucun des quatre étapes ne proposera d'assistance à mi-parcours, ce qui promet de corser le défi, sans oublier la météo parfois capricieuse dans les Alpes fin janvier.

Les plus belles images du Rallye Monte-Carlo 2022