WRC ORLEN 80th Rally Poland
Poland
Starts: Thursday, June 27, 2024 at 8:00:00 AM
ERC Bauhaus Royal Rally of Scandinavia
Sweden
Starts: Thursday, June 13, 2024 at 12:00:00 PM
Ferratum World RX of Sweden 1
Sweden
Starts: Saturday, July 6, 2024 at 6:00:00 AM

Sat 16 Jul 2022

Mikkelsen conserve l'avantage en WRC2

Le Norvégien Andreas Mikkelsen a mesuré son rythme à la perfection pour tenir à distance son rival Teemu Suninen en WRC2 ce samedi au Rallye d'Estonie.

Les deux hommes de tête signaient des temps extrêmement proches au fil de la journée en n'étant séparés par moins d'une seconde sur cinq des neuf spéciales ultra-rapides du jour.

Andreas Mikkelsen (Škoda Fabia Rally2) remportait quatre tests et se faisait une petite frayeur lorsque le pneu avant-droit déchaussait dans l'ES13. Fort heureusement pour le pilote Toksport WRT, la déflation se produisait près de l'arrivée pour une perte de temps minime.

Le Norvégien avait commencé l'étape avec 12''1 d'avance sur son rival Teemu Suninen (Hyundai i20 N Rally2). Malgré un demi-tête-à-queue frustrant dans le dernier virage de la dernière spéciale, cet écart n'était réduit que de 1''5 en 95,02 km, Andreas Mikkelsen conservant 10''6 de marge.

« Ce sera un grosse bataille face à Teemu demain », déclarait le leader. « Nous allons tout simplement continuer comme aujourd'hui et peut-être augmenter un peu notre rythme au cas où il donnerait tout. J'ai fait une erreur stupide dans la dernière spéciale. Dans un virage à gauche, l'arrière a attrapé quelque chose. J'aurais pu avancer sur un rocher, mais je ne voulais pas prendre de risques, donc j'ai juste fait marche arrière. »

Les positions en tête du classement restaient inchangées par rapport à vendredi, Marco Bulacia (Skoda Fabia Rally2) complétant toujours le podium à 40''2 de Teemu Suninen. Son équipier Emil Lindholm (Skoda Fabia Rally2) se rapprochait légèrement pour terminer l'étape 16''3 plus loin.

Jari Huttunen (M-Sport Ford Fiesta Rally2) concédait en revanche du terrain et terminait l'avant-dernière journée avec 45''1 de retard sur Emil Lindholm. Kajetan Kajetanowicz (Skoda Fabia Rally2) suivait à 2'22''0 des leaders.

Onzième après avoir dû composer avec un arbre de transmission cassé vendredi, Fabrizio Zaldivar (Hyundai i20 N Rally2) remportait sa première spéciale tandis que l'Estonien Priit Koik (M-Sport Ford Fiesta Rally2) était contraint à l'abandon en raison de problèmes mécaniques.

  • Une couverture complète du Rallye d’Estonie est disponible sur WRC+ All Live ici, avec la diffusion de chaque spéciale, des interviews, des reportages et les analyses de nos experts en direct du parc d'assistance.  

Plus d'informations en direct d'Estonie