WRC ORLEN 80th Rally Poland
Poland
Starts: Thursday, June 27, 2024 at 8:00:00 AM
ERC Bauhaus Royal Rally of Scandinavia
Sweden
Starts: Thursday, June 13, 2024 at 12:00:00 PM
Ferratum World RX of Sweden 1
Sweden
Starts: Saturday, July 6, 2024 at 6:00:00 AM

Sat 16 Jul 2022

Rovanperä creuse l'écart sur Evans

Auteur de trois meilleurs temps samedi matin, le Finlandais Kalle Rovanperä a presque doublé son avance sur son équipier Elfyn Evans au Rallye d'Estonie.

Leader depuis la dernière spéciale du vendredi disputée sous la pluie, Kalle Rovanperä (Toyota GR Yaris Rally1) concédait quelques dixièmes dans le premier test du samedi à Elva avant de réaliser un triplé pour reléguer son principal rival à 19''1.

Le Finlandais admettait avoir été surpris à Elva avant de relancer la machine pour les trois secteurs chronométrés suivants.

« J'ai fait une spéciale médiocre, je perdais des secondes partout et je n'étais pas du tout content de mon passage », expliquait-il. « Je n'étais pas aussi éveillé que d'habitude, mais les deux dernières spéciales étaient agréables. Nous avons changé quelque chose sur la voiture et tout s'est amélioré. Nous avons juste essayé d'obtenir un peu plus d'adhérence et cela a plutôt bien semblé fonctionner à certains endroits. »

L'alternance entre averses sporadiques et ciel ensoleillé offrait une adhérence irrégulière à travers les quatre spéciales matinales et Elfyn Evans (Toyota GR Yaris Rally1) avouait avoir été trop hésitant par endroits pour égaler Kalle Rovanperä.

« Je dois être un peu plus rapide et régulier cet après-midi », affirmait-il. « Nous savons qu'il est très difficile de prendre un gros avantage sur ce rallye, donc il est encore plus important de ne pas perdre de temps. »

Auteur d'une matinée constante, Ott Tänak (Hyundai i20 N Rally1) conservait la troisième place, 38''5 plus loin. Présent à trois reprises dans le top trois, l'Estonien affinait également les réglages de ses freins après s'être précipité pour terminer sa liste de tâches à faire lors de l'assistance de quinze minutes ce matin.

De plus en plus en confiance au fil de la matinée, Thierry Neuville (Hyundai i20 N Rally1) suivait au quatrième rang, à 52''5 de son équipier. Le Belge gagnait une position lorsqu'Esapekka Lappi (Toyota GR Yaris Rally1) perdait plus de deux minutes en s'arrêtant après une crevaison due à un atterrissage brutal dans Otepää. Le Finlandais n'était pas aidé non plus par un cric récalcitrant.

Takamoto Katsuta (Toyota GR Yaris Rally1) complétait le top cinq à plus d'une minute de Thierry Neuville. Le Japonais profitait également de cette première boucle pour prendre l'avantage sur Adrien Fourmaux (M-Sport Ford Puma Rally1), désormais devancé pour 6''3.

Esapekka Lappi pointait à une minute d'Adrien Fourmaux tout en comptant une marge de 54''9 sur Pierre-Louis Loubet (M-Sport Ford Puma Rally1), qui prenait l'ascendant sur Gus Greensmith (M-Sport Ford Puma Rally1), lui aussi victime d'une crevaison dans Otepää après une forte compression.

Leader du WRC2, Andreas Mikkelsen (Škoda Fabia Rally2) complétait le top dix malgré quelques secondes perdues dans la dernière spéciale de Neeruti en raison d'une crevaison.

En parallèle, Oliver Solberg (Hyundai i20 N Rally1) connaissait de nouveaux soucis. Le Suédois devait s'arrêter dans Otepää pour dégager l'herbe coincée dans la calandre de sa voiture pour éviter une surchauffe moteur. Il pointe au vingt-troisième rang à mi-parcours.

• Une couverture complète du Rallye d’Estonie est disponible sur WRC+ All Live ici, avec la diffusion de chaque spéciale, des interviews, des reportages et les analyses de nos experts en direct du parc d'assistance.   

Les fans aident Pierre-Louis Loubet après son tonneau
Plus d'informations en direct d'Estonie