WRC ORLEN 80th Rally Poland
Poland
Starts: Thursday, June 27, 2024 at 8:00:00 AM
ERC Bauhaus Royal Rally of Scandinavia
Sweden
Starts: Thursday, June 13, 2024 at 12:00:00 PM
Ferratum World RX of Sweden 1
Sweden
Starts: Saturday, July 6, 2024 at 6:00:00 AM

Fri 08 Jul 2022

Armstrong veut capitaliser sur une nouvelle approche

Leader du FIA Junior WRC, Jon Armstrong s'est réjoui d'avoir pu recharger ses batteries avant le Rallye d'Estonie (14-17 juillet).

Si la manche précédente du championnat monotype a eu lieu fin mai au Portugal, les pilotes du FIA Junior WRC s'apprêtent à retrouver leurs M-Sport Poland Ford Fiesta Rally3 la semaine prochaine sur les spéciales rapides autour de Tartu.

Jon Armstrong a connu une saison en dents de scie jusqu'ici. Bien parti avec une victoire en Suède, le Britannique a ensuite connu des soucis en Croatie et au Portugal, sans oublier un gros accident au Rally Islas Canarias en Championnat d'Europe FIA des Rallyes.

Malgré cela, il occupe toujours la tête du championnat avec un point d'avance sur Lauri Joona.

« La Suède s'est évidemment très bien déroulée, mais il y a eu des problèmes sur tous les rallyes depuis », a-t-il confié à WRC.com. « C'était vraiment une mauvaise série, et même si nous sommes toujours en tête du championnat, nous avons raté beaucoup de belles occasions. C'était plutôt frustrant, donc c'était bien de prendre du recul et de se détendre un moment et d'avoir le temps de se préparer correctement pour l'Estonie. En fait, ce n'était pas si mal d'avoir une petite pause. »

Jon Armstrong a également admis qu'il était difficile de trouver le juste milieu entre l'excès de prudence et l'excès d'attaque. Alors que la saison, disputée sur cinq épreuves, touche à sa fin, le pilote âgé de vingt-sept ans a choisi d'aborder les spéciales les unes après les autres.

« De mon point de vue, j'ai essayé les deux en étant assez prudent et en essayant évidemment d'attaquer et les deux n'ont pas vraiment fonctionné pour nous par rapport aux résultats visés », a-t-il ajouté. « Il faut être intelligent, mais à ce niveau, il faut toujours être assez rapide d'entrée. Nous n'avons pas vraiment le temps de trop traîner. Le plus important maintenant est simplement de prendre les spéciales les unes après les autres, mais aussi d'avoir une sorte de vue d'ensemble sur le championnat pour penser aux points à prendre en fin de saison. Il reste deux manches et beaucoup de points en jeu avec les scratches et le coefficient double en Grèce. En Junior WRC et en sport automobile en général, il suffit de jouer ses cartes et, espérons-le, d'éviter les ennuis. »

Une couverture complète du Rallye d’Estonie est disponible sur WRC+ All Live ici, avec la diffusion de chaque spéciale, des interviews, des reportages et les analyses de nos experts en direct du parc d'assistance.