WRC ORLEN 80th Rally Poland
Poland
Starts: Thursday, June 27, 2024 at 8:00:00 AM
ERC Delfi Rally Estonia
Estonia
Starts: Friday, July 5, 2024 at 6:00:00 AM
Ferratum World RX of Sweden 1
Sweden
Starts: Saturday, July 6, 2024 at 6:00:00 AM

Tue 28 Jun 2022

Latvala réconforté par le triomphe du Safari

Un quadruplé à l'arrivée d'une manche du Championnat du Monde FIA des Rallyes est un exploit rare dans l'ère moderne du sport.

Avant le Safari Rally Kenya, une telle performance ne s'était produite qu'une seule fois au cours des vingt-neuf dernières années. À l'époque, Sébastien Loeb avait emmené un quadruplé Citroën lors de l'unique visite du championnat en Bulgarie en 2010.

Le week-end dernier à Naivasha, Toyota Gazoo Racing a réécrit l'histoire avec les Toyota GR Yaris Rally1 de Kalle Rovanperä, Elfyn Evans, Takamoto Katsuta et Sébastien Ogier dans cet ordre à l'arrivée d'un Safari aussi éprouvant qu'attendu.

Dans une discipline où nous nous sommes habitués à voir des pilotes se battre à coups de dixièmes de seconde, la deuxième meilleure voiture - la Hyundai i20 N Rally1 de Thierry Neuville - comptait huit minutes et demie de retard.

Après avoir supervisé la quatrième victoire du constructeur japonais en six manches jusqu'ici en 2022, le directeur de l'équipe, Jari-Matti Latvala, a confié que ce quadruplé justifiait la stratégie de l'équipe dans le développement de sa nouvelle GR Yaris avant la première saison de l'ère hybride du WRC.

« À la fin de l'année dernière, nous nous sommes concentrés sur le développement pour avoir une voiture vraiment robuste avant d'en optimiser les performances », a-t-il confié à WRC.com. « Nous avons voulu faire une voiture qui soit juste fiable, puis essayer d'en optimiser les performances dès que nous avons plus de temps. Nous avons pu en voir un exemple en Sardaigne, où notre performance n'était pas la meilleure, mais nous avons vu le côté fiabilité si important et nécessaire au Kenya. Les ingénieurs ont fait de l'excellent travail. »

Cette victoire était aussi la dixième de Toyota au Safari et le premier quadruplé de la marque japonaise depuis 1993, où Juha Kankkunen avait emmené un quadruplé de Celica Turbo 4WD au Kenya. Jari-Matti Latvala a toutefois prévenu qu'il ne prendrait rien pour acquis avant les prochaines épreuves tout près de la base de l'équipe, d'abord en Estonie le mois prochain, puis en Finlande en août.

« Quand vous rencontrez le succès, vous devez garder les pieds sur terre pour pouvoir continuer ainsi », a-t-il ajouté. « Dès que vous levez le pied, cela peut mal se terminer. »

Président de Toyota Motor Corporation et fondateur de l'équipe, Akio Toyoda a également applaudi cet exploit.

« Cette épreuve nous rappelle à quel point il est important de connaître un rallye sans encombre », a-t-il déclaré. « Au-delà des équipages, j'apprécie également le soutien de l'équipe derrière tout cela. Déçus par le résultat en Sardaigne, ils ont fait de l'excellent travail pour se préparer au Kenya en peu de temps. J'ai même entendu dire que certaines pièces n'avaient même été achevées qu'après leur arrivée au Kenya ! »

La rétrospective du Safari Rally Kenya 2022
Plus de réactions au Safari Rally Kenya