WRC ORLEN 80th Rally Poland
Poland
Starts: Thursday, June 27, 2024 at 8:00:00 AM
ERC Bauhaus Royal Rally of Scandinavia
Sweden
Starts: Thursday, June 13, 2024 at 12:00:00 PM
Ferratum World RX of Sweden 1
Sweden
Starts: Saturday, July 6, 2024 at 6:00:00 AM

Sun 26 Jun 2022

Kajetanowicz s'impose au Safari et prend les rênes du WRC2

Le Polonais Kajetan Kajetanowicz a signé le meilleur résultat de sa carrière pour l'emporter au Safari Rally Kenya et prendre la tête du classement général en WRC2.

« Quelle journée incroyable », souriait-il. « C'est comme un rêve et je ne veux pas me réveiller. Je pense que nous avons remporté le rallye le plus difficile du WRC et j'avais toujours rêvé de prendre le départ de cette épreuve. Nous menons le championnat et c'est peut-être la plus grande surprise pour moi. »

Cette victoire dans l'antichambre de la catégorie reine est la deuxième du pilote polonais après celle acquise en Turquie en 2019. À l'époque, le WRC2 constituait le troisième échelon de la discipline.

Deuxième, Sean Johnston (Citroën C3 Rally2) signait également le meilleur résultat de sa carrière. Malade, l'Américain parvenait à surmonter ses symptômes, mais aussi les problèmes de freins et de moteur de sa monture.

Présent pour la première fois de sa carrière en Afrique, Kajetan Kajetanowicz (Škoda Fabia Rally2) dominait les débats du départ à l'arrivée pour s'imposer au Safari Rally Kenya.

Le Polonais s'imposait finalement avec 19'08''2 d'avance et couronnait son week-end parfait en inscrivant le maximum de points bonus dans la Wolf Power Stage. Ce résultat lui permet de bondir de la cinquième à la première place du championnat pour prendre les commandes du WRC2 après les six premiers rendez-vous d'une saison qui en compte treize.

Le triple Champion d'Europe des Rallyes parvenait à éviter les problèmes sur les pistes rocailleuses et boueuses de la vallée du Grand Rift autour des lacs Naivasha et Elmenteita tandis que son avantage devenait de plus en plus important au fil des péripéties de ses adversaires.

Kajetan Kajetanowicz abordait ainsi la troisième et dernière étape avec plus de vingt minutes d'avance et pouvait se permettre de contrôler son rythme dans les six dernières spéciales du parcours.

« Je me sentais beaucoup mieux aujourd'hui », confiait-il. « La voiture avait retrouvé toute sa puissance et j'étais de retour à 85 %, et non à 20 % comme samedi. Je suis vraiment fier. Être à l'arrivée est un immense exploit au Kenya. C'était une aventure folle et nous avons vraiment adoré. »

Le Kenyan Amaanraj Singh Rai (Škoda Fabia Rally2) complétait le podium, 10'05''7 plus loin. Quatrième, Aakif Varani (Škoda Fabia Rally2) était le dernier concurrent classé.

Cinquième samedi soir, Karan Patel (Ford Fiesta Rally2) ne prenait pas le départ dimanche après avoir été disqualifié, son équipe ayant retiré les scellés de la boîte de vitesses et des boîtiers de différentiel arrière de sa voiture.

Les moments forts du Safari Rally Kenya 2022 - Un samedi en WRC2
Plus d'actualités