Fri 24 Jun 2022

WRC2 - Kajetanowicz domine les débats au Kenya

Pour son premier départ au Safari Rally Kenya, le Polonais Kajetan Kajetanowicz s'est emparé des commandes du WRC2 avec plus d'une minute d'avance à l'issue de la première étape.

Kajetan Kajetanowicz (Škoda Fabia Rally2) remportait quatre des six spéciales sur les pistes de terre autour du lac Naivasha pour terminer la première étape avec 1'13''5 d'avance.

Leader après la super-spéciale organisée en levée de rideau jeudi à Nairobi, Gaurav Gill (Škoda Fabia Rally2) cédait les commandes à son rival polonais dès la première spéciale du jour à Loldia. Malgré sa réplique dans Geothermal, l'Indien devait prématurément couper ses efforts dans le test suivant de Kedong, son moteur ayant inhalé d'énormes quantités de sable.

Ses malheurs faisaient le bonheur de Kajetan Kajetanowicz, qui héritait d'une minute d'avance. Hormis un bref calage dans la dernière spéciale, le quadragénaire évitait les soucis et pourrait bondir de la cinquième à la première place du championnat en cas de victoire.

S'il est bien placé, le triple Champion d'Europe n'est que trop conscient des défis l'attendant dans la plus longue - et probablement la plus difficile - étape de l'épreuve samedi.

« C'est le Safari, on ne sait jamais ce qu'il peut se passer », souriait-il. « J'aime ces spéciales, mais le vendredi n'est qu'un échauffement en vue de samedi. C'est la journée la plus difficile. Il n'a pas plu depuis un moment, donc les routes sont sèches avec beaucoup de poussière dans l'air pouvant s'infiltrer dans le moindre recoin de la voiture. De grosses ornières sont aussi apparues dès la première boucle, laissant apparaître de grosses pierres cachées très dangereuses pour nos pneus. »

En parallèle, Martin Prokop (Ford Fiesta Rally2) et Sean Johnston (Citroën C3 Rally2) se livraient un duel passionnant pour la deuxième place. Les deux hommes n'étaient séparés que de 6''1 avant l'ES7, mais le pilote tchèque devait abandonner à moins de cinq kilomètres des 124,20 chronométrés du jour lorsque son moteur calait et ne redémarrait plus.

De manière ironique, Martin Prokop avait repris l'avantage sur Sean Johnston (Citroën C3 Rally2), ralenti par des problèmes de freins dans la même spéciale : « La pédale est restée collée et j'ai fait les douze derniers kilomètres en essayant de ne pas freiner », expliquait l'Américain.

Malgré son abandon et la pénalité de dix minutes pour ne pas avoir bouclé le test final, Martin Prokop complétait tout de même le trio de tête avec plus de deux minutes d'avance sur Leroy Gomes (Ford Fiesta R5). Les Kenyans Aakif Virani (Skoda Fabia Rally2) et Amanraaj Rai  (Skoda Fabia Rally2) composaient la suite du top cinq.

  • Une couverture complète du Safari Rally Kenya est disponible sur WRC+ All Live ici, avec la diffusion de chaque spéciale, des interviews, des reportages et les analyses de nos experts en direct du parc d'assistance.   

Latvia
Starts: Thursday, July 18, 2024 at 4:31:00 AM
Italy
Starts: Friday, July 26, 2024 at 8:30:00 AM
Hungary
Starts: Saturday, July 27, 2024 at 9:30:00 AM