Mon 06 Jun 2022

Breen libéré par son nouvel état d'esprit

Leader du M-Sport Ford World Rally Team, l'Irlandais Craig Breen estime que son rythme affiché au Rally Italia Sardegna est dû à une nouvelle approche au volant.

Craig Breen a signé son meilleur résultat pour l'équipe britannique en terminant deuxième de l'épreuve sarde derrière Ott Tänak.

L'Irlandais faisait face à un véritable défi puisqu'il n'avait plus couru en Sardaigne depuis 2018, mais ses temps le plaçant régulièrement dans les trois premiers soulignaient sa confiance croissante avec le Puma Rally1 hybride.

Son attitude à l'arrivée de chaque spéciale était ainsi radicalement différent de son comportement le mois dernier au Vodafone Rally de Portugal, où il semblait parfois abattu après plusieurs crevaisons et des problèmes de freins.

Au micro de WRC.com, le pilote M-Sport Ford World Rally Team a cependant confirmé que les plus grands changements entre les deux rallyes venaient de lui-même.

« Je pense honnêtement que cela est surtout dû à ma nouvelle approche », a-t-il expliqué. « Nous n'avons rien fait d'important depuis le Portugal. C'est plus une situation à laquelle je m'adapte au lieu de me laisser emporter. Je suppose que mon entourage et moi-même savions que nous devions le faire. Je crois que cela a été la clé. Nous avons quelques rallyes difficiles depuis le Monte-Carlo, en incluant celui-ci aussi en fait. Je ne me suis jamais vraiment à l'aise, mais tout s'est bien assemblé ou presque ce week-end. Je me suis installé dans un rythme, j'ai trouvé la voiture beaucoup plus facile et je me sentais en confiance. La voiture s'améliore de plus en plus. Cela a pris un peu de temps, mais elle est un peu récalcitrante. »

Le Rally Italia Sardegna est un événement à part pour Craig Breen. S'il est originaire de Waterford, il passe désormais beaucoup de temps en Italie et est extrêmement populaire auprès du public transalpin. Une autre raison expliquant son regain de forme sur les spéciales rocailleuses ?

« Je passe beaucoup de temps ici, j'ai une petite amie italienne et je parle un peu italien », a-t-il souri. « Évidemment, il n'y a pas de pilote italien dans la catégorie-reine du Championnat du Monde des Rallyes pour le moment. J'imagine que les gens trouvent un peu de réconfort avec un pilote parlant au moins leur langue et cela m'aide clairement à me sentir à l'aise. »

Latvia
Starts: Thursday, July 18, 2024 at 4:31:00 AM
Estonia
Starts: Friday, July 5, 2024 at 9:01:00 AM
Hungary
Starts: Saturday, July 27, 2024 at 6:00:00 AM