WRC ORLEN 80th Rally Poland
Poland
Starts: Thursday, June 27, 2024 at 8:00:00 AM
ERC Delfi Rally Estonia
Estonia
Starts: Friday, July 5, 2024 at 6:00:00 AM
Ferratum World RX of Sweden 1
Sweden
Starts: Saturday, July 6, 2024 at 6:00:00 AM

Fri 03 Jun 2022

WRC2 - Mikkelsen pousse ses rivaux à la faute

Champion WRC2 en titre, le Norvégien Andreas Mikkelsen s'est installé aux commandes du Rally Italia Sardegna après un vendredi étouffant marqué par l'abandon du leader du championnat Yohan Rossel.

Il y a un an, Andreas Mikkelsen (Škoda Fabia Rally2) faisait grise mine au moment de retrouver le parc d'assistance d'Olbia après un tonneau. Le pilote Toksport WRT est toutefois bien parti pour prendre sa revanche grâce à sa performance sans faille sur un programme raccourci ce vendredi, le Norvégien comptant 15''8 d'avance sur son équipier Nikolay Gryazin (Škoda Fabia Rally2), lui-même leader en WRC2 Junior.

Jusqu'à l'ES7, Andreas Mikkelsen bataillait avec le leader du championnat, Yohan Rossel (Citroën C3 Rally2). Alors qu'il comptait un avantage de 6''5 sur son rival pour le titre, ce dernier partait en tonneau après 400 mètres dans Sedini - Castelsardo (13,26 km), bloquant ainsi la route et voyant s'envoler ses espoirs d'une troisième victoire consécutive.

Le Français n'était pas le seul pilote de pointe à se faire piéger dans cette spéciale puisque Teemu Suninen (Hyundai i20 N Rally2), troisième après les malheurs de Yohan Rossel, était trahi par une casse de sa suspension arrière gauche quelques kilomètres plus tard. Malgré quelques réparations de fortune sur la liaison après l'arrivée, le Finlandais était toutefois contraint à l'abandon.

Peu après l'abandon de Teemu Suninen, les deux dernières spéciales du jour étaient annulées en raison de retards liés à un incident plus tôt dans l'après-midi.

Champion du FIA Junior WRC en 2019, Jan Solans (Citroën C3 Rally2) héritait alors de la troisième place à 38''3 du leader pour sa première apparition avec cette voiture en WRC2 en Sardaigne. Troisième du WRC3 sur ce même rallye l'an dernier, l'Espagnol pointait également au deuxième rang du WRC2 Junior derrière Nikolay Gryazin.

Pendant ce temps, le leader était ravi de voir que sa stratégie avait porté ses fruits : « Nous avons essayé d'éviter les ennuis et de garder un très bon rythme », souriait Andreas Mikkelsen. « Les autres ont dû attaquer pour rester dans le match. Cela semble avoir bien fonctionné puisqu'ils ont commis des erreurs. »

« Je ne sais pas ce qui est arrivé à Rossel », ajoutait-il quand on l'interrogeait sur son rival au championnat. « C'est évidemment triste pour lui, mais c'est une bonne chose pour nous. Cela nous aide un peu après notre zéro pointé au Portugal. »

Marco Bulacia (Škoda Fabia Rally2) complétait le top cinq à l'issue de cette première étape.

À noter que le Belge Freddy Loix (Škoda Fabia Rally2), jadis vu dans la catégorie reine et actuellement dix-huitième de l'épreuve, a pris les commandes du WRC2 Masters avec 41''7 d'avance sur Mauro Miele (Škoda Fabia Rally2).

  • Une couverture complète du Rally Italia Sardegna est disponible sur WRC+ All Live ici, avec la diffusion de chaque spéciale, des interviews, des reportages et les analyses de nos experts en direct du parc d'assistance.   
Plus de WRC2