WRC ORLEN 80th Rally Poland
Poland
Starts: Thursday, June 27, 2024 at 8:00:00 AM
ERC Bauhaus Royal Rally of Scandinavia
Sweden
Starts: Thursday, June 13, 2024 at 12:00:00 PM
Ferratum World RX of Sweden 1
Sweden
Starts: Saturday, July 6, 2024 at 6:00:00 AM

Sat 21 May 2022

Evans poursuit sur sa lancée, Toyota aussi

Le Gallois Elfyn Evans a augmenté son avance en tête du Vodafone Rally de Portugal et emmène samedi midi un triplé provisoire pour l'équipe Toyota Gazoo Racing.

Elfyn Evans (Toyota GR Yaris Rally1) se montrait le plus rapide dans la première spéciale de la boucle, Vieira do Minho, mais aussi dans la dernière, Amarante, pour contrôler son avance sur Kalle Rovanperä (Toyota GR Yaris Rally1), auteur du scratch à Cabeceiras de Basto, et même la porter de 13''6 à 18''4.

Fort d'une matinée solide et régulière, Takamoto Katsuta (Toyota GR Yaris Rally1) prenait l'ascendant sur Dani Sordo (Hyundai i20 N Rally1) dans la lutte pour la troisième place. L'écart entre les deux pilotes au moment de retrouver le parc d'assistance de Matosinhos s'élevait à 3''5.

Encore plus que la veille, le choix des pneumatiques jouait un rôle crucial sur les routes poussiéreuses de Cabreira Mountain. Elfyn Evans et Kalle Rovanperä optaient pour les Pirelli Scorpion tendres, offrant plus d'adhérence sur les pistes glissantes que l'option dure.

« Ce n'était pas facile, le sable était très épais par endroits et il était difficile d'avoir de la motricité », expliquait Elfyn Evans à l'arrivée d'Amarante, la plus longue spéciale du rallye avec 37,24 km. « C'est compliqué de savoir si on est dans le coup ou non. Il faut juste se fier à notre rythme. »

En parallèle, Kalle Rovanperä avait eu du mal à tenir la distance avec son équipier : « Cela n'a pas très bien fonctionné avec les pneus, nous en avions deux usés d'hier, donc ils étaient déjà à la limite. »

Takamoto Katsuta avouait quelques chaleurs dans Cabeceiras de Basto. Si le Japonais levait le pied, son rythme lui permettait toutefois de devancer Dani Sordo dans les trois tests et ravir la troisième place à son rival espagnol après Amarante.

Cinquième, Thierry Neuville (Hyundai i20 N Rally1) pointait à près d'une minute de son équipier tout en prenant l'avantage sur Pierre-Louis Loubet (M-Sport Ford Puma Rally1), relégué à 43''8 après avoir choisi les gommes dures et effectué un tête-à-queue, et Gus Greensmith (M-Sport Ford Puma Rally1).

Craig Breen (M-Sport Ford Puma Rally1) et Gus Greensmith (M-Sport Ford Puma Rally1) étaient respectivement septième et huitième. Les deux hommes perdaient du temps avec les pneus durs, mais le Britannique perdait gros en crevant à l'avant droit dans le premier test de la matinée.

Ott Tänak (Hyundai i20 N Rally1) et Adrien Fourmaux (M-Sport Ford Puma Rally1) complétaient le top dix. Après avoir perdu du temps vendredi, l'Estonien se concentrait sur l'amélioration des réglages de sa voiture tandis que le Français glissait derrière son adversaire après s'être arrêté en raison d'une crevaison à l'arrière gauche dans Amarante.

Repartis après leur abandon vendredi, Sébastien Loeb (M-Sport Ford Puma Rally1) et Sébastien Ogier (Toyota GR Yaris Rally1) connaissaient une nouvelle journée écourtée. L'Alsacien voyait ainsi sa voiture s'arrêter dans l'ES11 tandis que le Gapençais sortait de la route dans la même spéciale.

• Une couverture complète du Vodafone Rally de Portugal est disponible sur WRC+ All Live ici, avec la diffusion de chaque spéciale, des interviews, des reportages et les analyses de nos experts en direct du parc d'assistance.   

Plus d'actualités en direct du Portugal