WRC ORLEN 80th Rally Poland
Poland
Starts: Thursday, June 27, 2024 at 8:00:00 AM
ERC Delfi Rally Estonia
Estonia
Starts: Friday, July 5, 2024 at 6:00:00 AM
Ferratum World RX of Sweden 1
Sweden
Starts: Saturday, July 6, 2024 at 6:00:00 AM

Fri 20 May 2022

Loeb prend la tête au Portugal

Le Français Sébastien Loeb est remonté au classement du Vodafone Rally de Portugal pour prendre une courte avance à l'issue de la dernière spéciale du vendredi matin.

Dans des conditions chaudes et poussiéreuses, Sébastien Loeb (M-Sport Ford Puma Rally1) est passé de la septième à la première place sur les célèbres routes d'Arganil pour déloger Elfyn Evans (Toyota GR Yaris Rally1) des commandes pour cinq dixièmes de seconde.

Pour cette première boucle sur terre de l'ère hybride du WRC, les six premiers se tenaient en sept secondes après les trois spéciales d'ouverture et plus de cinquante kilomètres d'action dans les collines du cœur du Portugal.

Elfyn Evans était le premier homme à battre en se montrant le plus rapide dans Lousã et Góis pour mener avec un avantage de cinq secondes avant de céder plus de dix secondes au pilote français âgé de quarante-huit ans dans Arganil.

La poussière suspendue a créé des problèmes de visibilité, mais Sébastien Loeb était l'un des nombreux pilotes M-Sport Ford World Rally Team à souffrir également de ce souci dans son habitacle.

« C'était un peu dérangeant dans la deuxième spéciale », expliquait-il. « Je n'ai pas pu fermer la porte au départ et nous avons eu beaucoup de poussière à l'intérieur de la voiture. J'ai aussi oublié de mettre le boost, donc j'ai commencé la spéciale avec moins de puissance. Dans la dernière, je savais que tout allait bien et que nous pouvions faire un bon temps, donc j'ai poussé fort. »

Bien aidé par sa position de départ, Elfyn Evans profitait des routes balayées par ses adversaires pour disposer de plus d'adhérence. Le Gallois en profitait pleinement avant un passage perfectible dans Arganil.

« L'adhérence n'était pas si élevée », déclarait-il. « Parfois je poussais trop, d'autres fois pas assez, mais nous sommes encore tôt dans le rallye. »

Le choix des pneumatiques était loin d'être unanime parmi les leaders en quête de l'équilibre idéal entre adhérence et endurance. Thierry Neuville (Hyundai i20 N Rally1) optait pour les Pirelli Scorpion tendres et le Belge était convaincu qu'il s'agissait de la bonne option en retrouvant le parc d'assistance au troisième rang, 2''8 derrière Elfyn Evans et 2''4 devant son équipier Ott Tänak (Hyundai i20 N Rally1) et le leader du championnat Kalle Rovanperä (Toyota Yaris GR Rally1), à égalité en quatrième position.

L'Estonien Ott Tänak semblait peu satisfait de l'équilibre de sa voiture tandis que Kalle Rovanperä faisait un travail formidable pour minimiser la perte de temps liée à sa position de premier balayeur. Le Finlandais optait également pour les gommes tendres et s'avouait surpris par les niveaux élevés d'usure.

Sébastien Ogier (Toyota GR Yaris Rally1) pointait une seconde plus loin à la sixième place. Le Français admettait ne pas pouvoir aller plus vite et avait hâte de rejoindre la zone de changement de pneus pour analyser ses performances avec les ingénieurs.

Les problèmes de visibilité de Craig Breen (M-Sport Ford Puma Rally1) étaient exacerbés par la poussière collée à ses lunettes. L'Irlandais devançait toutefois Takamoto Katsuta (Toyota GR Yaris Rally1) et Dani Sordo (Hyundai i20 N Rally1), mais aussi Gus Greensmith (M-Sport Ford Puma Rally1), dixième à 20''6 après avoir également été ralenti par la poussière dans son habitacle.

• Une couverture complète du Vodafone Rally de Portugal est disponible sur WRC+ All Live ici, avec la diffusion de chaque spéciale, des interviews, des reportages et les analyses de nos experts en direct du parc d'assistance.   

Rovanperä à l'attaque dans Arganil
Plus d'informations en direct du Portugal