WRC ORLEN 80th Rally Poland
Poland
Starts: Thursday, June 27, 2024 at 8:00:00 AM
ERC Bauhaus Royal Rally of Scandinavia
Sweden
Starts: Thursday, June 13, 2024 at 12:00:00 PM
Ferratum World RX of Sweden 1
Sweden
Starts: Saturday, July 6, 2024 at 6:00:00 AM

Sat 30 Apr 2022

Lappi obtient les applaudissements de son directeur

Directeur du Toyota Gazoo Racing, Jari-Matti Latvala a salué la capacité d'Esapekka Lappi à rebondir après son abandon précoce le week-end dernier au Rallye de Croatie.

Le plus jeune des deux Finlandais a tapé un rocher dans la première spéciale. L'impact a endommagé l'avant droit de sa Toyota GR Yaris Rally1 et l'a alors contraint à l'arrêt dès le début de la première étape.

De retour le lendemain, Esapekka Lappi profitait de son statut d'ouvreur dans des conditions délicates pour signer quatre scratches dès son premier rallye sur asphalte avec la voiture.

« Je dois être honnête, je ne m'attendais pas vraiment à le voir aussi performant samedi et dimanche », a confié Jari-Matti Latvala. « Vous savez, la motivation n'est pas toujours au rendez-vous pour revenir et claquer des temps quand votre rallye s'arrête prématurément, mais il l'a fait. »

« Bien sûr, son erreur dans la première spéciale était décevante, mais il est important de voir Esapekka avoir le sourire à l'arrivée », a-t-il poursuivi. « C'était bien qu'il puisse être détendu et piloter comme il l'a fait, surtout parce qu'il n'avait pas disputé ce rallye l'an dernier. Il a pu prendre de l'expérience. »

Présent sur le podium pour son retour chez le constructeur japonais après trois ans d'absence en Suède, Esapekka Lappi se veut optimiste pour les prochains rallyes.

« Je suis satisfait de notre vitesse ce week-end et je crois que nous avons fait tout ce que nous pouvions après », a affirmé le pilote finlandais âgé de trente-et-un ans. « Je ne m'attendais pas à gagner autant de spéciales dans ces conditions, donc je dois me servir de cette confiance pour la suite. »

Le pilote Toyota Gazoo Racing était toutefois frustré par la manière dont il avait commis son erreur.

« Il y avait un gauche-droite, et il y avait une grosse corde avec beaucoup de boue dans le gauche », a-t-il expliqué. « Je pensais donc que mes pneus seraient boueux pour le droite et j'ai tourné un peu trop tôt. J'ai ainsi touché ce gros rocher au bord de la route, ce qui a malheureusement cassé notre suspension. C'était assez stupide et frustrante de perdre toute chance de bon résultat aussi tôt. »

Esapekka Lappi sera absent le mois prochain du Vodafone Rally de Portugal (19-22 mai), où Sébastien Ogier pilotera la troisième Toyota GR Yaris Rally1, mais il retrouvera le volant dès le Rally Italia Sardegna (2-5 juin).

Le Rallye de Croatie en slow motion
Plus d'actualités