Tue 26 Apr 2022

La Croatie, vue du parc d'assistance

Les pique-niques semblent être passés de mode en Croatie...

Du moins à cette période de l'année. Il n'y avait pas autant de « pique-niqueurs » à Zagreb et dans les environs qu'il y a douze mois.

De quoi sommes nous en train de parler?

Aller pique-niquer était la réponse la plus courante des spectateurs l'an dernier. Et qui pourrait leur en vouloir ?

Le printemps sur les rives de la Sava ou dans les contreforts des montagnes de Medvednica est spectaculaire, rafraîchissant et gratifiant. Surtout quand les pilotes de rallye les plus rapides du monde pourraient se produire à quelques mètres de l'endroit choisi pour un déjeuner en plein air.

L'an dernier, le Rallye de Croatie était un événement sans spectateurs, mais les autorités autorisaient toujours les familles et les amis à se rassembler pour un pique-nique malgré les restrictions liées à la Covid-19. Comme nous l'avons dit, il y a eu beaucoup de pique-niques…

Ce week-end, les spectateurs n'étaient pas seulement autorisés, ils étaient accueillis à bras ouverts. Et ils sont venus par centaines de milliers.

Et ils sont venus de partout. De Slovénie, de Hongrie, d'Allemagne, de France, du Royaume-Uni, et même d'aussi loin que Toronto au Canada.

Les débuts de la Croatie en WRC avaient été sublimes en offrant une compétition et une atmosphère captivantes.

Cette fois-ci, la compétition était encore plus passionnante. C'était pourtant difficile à imaginer après une victoire de Sébastien Ogier mesurée en dixièmes de seconde sur Elfyn Evans en 2021.

Les histoires liées à la météo ont vu beaucoup de parapluies rester ouverts vendredi, mais le week-end a offert un mélange de soleil et d'averses ayant permis de voir tout l'échantillon de superbes vues sur la campagne et d'offrir un boulevard d'opportunités aux concurrents prêts à miser sur leurs pneus.

Pour faire simple, c'était un superbe rallye dans un endroit unique.

Neil Simpson faisait ses débuts en Croatie avec Toksport WRT en WRC2 et le Britannique ne s'est pas lassé du pays.

« C'est fantastique », a-t-il confié. « Je pensais avoir tout vu avec les rallyes sur asphalte, mais c'est encore à un autre niveau. Il n'y a pas que les spéciales, il y a des gens formidables et tellement de fans. J'ai adoré. Je serai le premier dans l'avion pour revenir ici l'an prochain. »

Le point de vue de Neil Simpson trouvait un écho dans tout le parc d'assistance. Tout le monde veut plus de Croatie, un pays si proche et si différent. Et quand vous n'avez pas à vous concentrer sur les sandwichs et les paniers de pique-nique, c'est encore mieux !

La rétrospective du Rallye de Croatie 2022
Plus d'actualités
Latvia
Starts: Thursday, July 18, 2024 at 4:31:00 AM
Italy
Starts: Friday, July 26, 2024 at 7:00:00 AM
Hungary
Starts: Saturday, July 27, 2024 at 6:00:00 AM