WRC ORLEN 80th Rally Poland
Poland
Starts: Thursday, June 27, 2024 at 8:00:00 AM
ERC Delfi Rally Estonia
Estonia
Starts: Friday, July 5, 2024 at 6:00:00 AM
Ferratum World RX of Sweden 1
Sweden
Starts: Saturday, July 6, 2024 at 6:00:00 AM

Sun 24 Apr 2022

Joona souffle la victoire en Junior WRC

Le Finlandais Lauri Joona s'est offert sa première victoire en FIA Junior WRC après avoir vu ses rivaux Sami Pajari et Robert Virves rencontrer des problèmes dans la dernière étape du Rallye de Croatie.

Longtemps troisième de l'épreuve, Lauri Joona voyait ses adversaires Sami Pajari et Robert Virves se rendre coups pour coups pour la première place du plateau intégralement composé de Ford Fiesta Rally3 préparées à l'identique par M-Sport Poland.

Robert Virves avait bouclé la première étape avec sept dixièmes d'avance sur le Champion FIA Junior WRC en titre, mais ce dernier reprenait l'avantage dans l'ES10 avant de profiter d'une crevaison de son rival pour aborder l'étape décisive avec un avantage de 49''1.

Dimanche matin, Robert Virves pensait toutefois tenir sa revanche en voyant Sami Pajari glissait hors de la route au neuvième kilomètre dans Zagorska Sela - Kumrovec.

La victoire était presque garantie pour l'Estonien, mais une pénalité de quatre minutes pour s'être présenté trop tôt lors du regroupement avant la Wolf Power Stage lui ôtait tout espoir.

La régularité de Lauri Joona était alors récompensée et le Finlandais s'empare des commandes du championnat grâce à sa victoire.

« Je ne trouve pas les mots », confiait le vainqueur. « C'était un très bon week-end pour nous. Dommage pour les autres qui ont connu des problèmes, mais nous avons roulé de manière raisonnable tout au long du week-end et cela nous vaut notre première victoire, donc je suis vraiment content. »

Robert Virves pouvait se consolder avec la deuxième place, à 4'07''7 du vainqueur. Pour son retour en mondial, Jean-Baptiste Franceschi complétait le podium, 1'20''9 plus loin.

Leader vendredi matin, Jon Armstrong connaissait un week-end difficile avant de remonter au quatrième rang. Reparti après son accident vendredi  et une fuite d'essence samedi, le Britannique remportait cinq spéciales durant l'épreuve.

William Creighton terminait cinquième. Comme Jon Armstrong, l'Irlandais voyait tout espoir de victoire s'envoler vendredi après une sortie de route. Mcrae Kimathi rejoignait également Sami Pajari sur la liste des abandons après avoir endommagé sa voiture dans l'avant-dernier test du parcours.