WRC ORLEN 80th Rally Poland
Poland
Starts: Thursday, June 27, 2024 at 8:00:00 AM
ERC Delfi Rally Estonia
Estonia
Starts: Friday, July 5, 2024 at 6:00:00 AM
Ferratum World RX of Sweden 1
Sweden
Starts: Saturday, July 6, 2024 at 6:00:00 AM

Sun 24 Apr 2022

Flash - Rovanperä triomphe sous les averses en Croatie

Le Finlandais Kalle Rovanperä s'est offert une superbe victoire au Rallye de Croatie dimanche après-midi sous les averses ayant bouleversé l'épreuve dans ses derniers kilomètres.

Kalle Rovanperä se lançait corps et âme dans la Wolf Power Stage pour inverser la tendance et s'offrir une deuxième victoire consécutive en Championnat du Monde FIA des Rallyes pour 4''3. Ce succès lui permet ainsi d'accroître son avance à vingt-neuf points après la troisième des treize étapes du calendrier.

Avant cela, Kalle Rovanperä avait dominé les premières spéciales et comptait près d'une minute et demie d'avance avant de voir Ott Tänak revenir à un souffle après une crevaison samedi matin. S'il parvenait à recréer l'écart, le Finlandais devait ensuite composer avec un déluge mettant en place cette finale à couper le souffle.

« J'étais sûr que nous ne pouvions pas être aussi rapides avec ces pneus, mais c'est incroyable », souriait le vainqueur. « Nous avons attaqué très fort et je pense que nous méritons cette victoire ce week-end. C'est assurément la victoire la plus difficile de ma carrière. »

Malgré un résultat décevant prolongeant sa disette de victoires depuis février 2021, Ott Tänak restait philosophe : « Je n'ai pris aucun risque, mais Kalle a réalisé un beau passage de toute évidence. Nous nous battons pour la victoire, mais uniquement grâce à des décisions intelligentes et à des choix judicieux autour des pneus. »

Dès vendredi, Kalle Rovanperä (Toyota GR Yaris Rally1) avait pris les commandes dans les collines autour de Zagreb avant de voir son avance être annihilé sous la tempête frappant l'avant-dernière spéciale de l'épreuve. 

Revenu de loin, Ott Tänak (Hyundai i20 N Rally1) voyait son pari des pneus tendres Pirelli payer pour s'emparer de la tête avec 1''4 d'avance.

Loin d'abdiquer, le Finlandais profitait des routes plus sèches dans la Wolf Power Stage même si la boue et la terre jonchant les quatorze derniers kilomètres restaient en faveur de son rival estonien.

L'Estonien devançait son équipier Thierry Neuville (Hyundai i20 N Rally1) pour 2'16''7sec. Le Belge avait repris l'avantage sur Craig Breen (M-Sport Ford Puma Rally1) dimanche matin pour s'offrir un podium malgré un week-end compliqué qui en aurait contraint beaucoup à l'abandon.

Son copilote Martijn Wydaeghe et lui s'étaient effondrés vendredi après avoir poussé leur voiture sur 800 mètres en raison d'un problème d'alternateur. Les pénalités de temps et les amendes pour excès de vitesse les faisaient reculer encore davantage dans la hiérarchie et les deux hommes passaient tout près de l'abandon après avoir heurté un talus.

De son côté, Craig Breen faisait fi d'un virage manqué et d'un tête-à-queue pour prendre la quatrième place devant Elfyn Evans (Toyota GR Yaris Rally1), présent pour la première fois de l'année dans les points à l'arrivée d'un rallye. Le Gallois devançait nettement son équipier japonais Takamoto Katsuta (Toyota GR Yaris Rally1).

La Wolf Power Stage du Rallye de Croatie 2022

L'asphalte piégeux, allié à de fortes pluies et du brouillard, offrait toutes les conditions propices à un rallye d'attrition et le top dix était complété par des pilotes engagés en WRC2.

Yohan Rossel (Citroën C3 Rally2) se classait ainsi septième devant Kajetan Kajetanowicz (Skoda Fabia Rally2) et Emil Lindholm (Skoda Fabia Rally2). Un mauvais choix de pneus coûtait également un temps précieux à Nikolay Gryazin (Skoda Fabia Rally2) dans les dernières spéciales et le Russe terminait finalement dixième.

Le Championnat du Monde FIA des Rallyes s'apprête désormais à commencer sa tournée sur les rallyes terre en commençant par le Vodafone Rally de Portugal, basé à Matosinhos du 19 au 22 mai.

Plus d'actualités