WRC ORLEN 80th Rally Poland
Poland
Starts: Thursday, June 27, 2024 at 8:00:00 AM
ERC Delfi Rally Estonia
Estonia
Starts: Friday, July 5, 2024 at 6:00:00 AM
Ferratum World RX of Sweden 1
Sweden
Starts: Saturday, July 6, 2024 at 6:00:00 AM

Tue 01 Mar 2022

La Suède, vue du parc d'assistance

Il y avait quelque chose d'étrangement fascinant au fait de se tenir sur le virage à droite le plus au nord du calendrier 2022 du Championnat du Monde FIA des Rallyes... Sans même parler de la neige !

Le week-end dernier, le Rallye de Suède a fait un retour des plus appréciés en WRC. Absente du calendrier en raison des restrictions liées à la Covid-19 l'an passé, la Suède en février était cette fois synonyme d'un retour à la normale.

Cette édition marquait également les débuts du Rallye de Suède 2.0 avec une nouvelle base plus au nord, dans la région du Värmland et son climat véritablement hivernal à Umeå.

Les lieux n'ont pas déçu. Encore moins en se tenant debout au virage à droite juste au nord de Botsmark dans la spéciale de Kamsjön disputée vendredi après-midi.

Nous attendions tous l'occasion de voir les Rally1 démontrer toute leur puissance dans l'un des endroits les plus inhospitaliers de la saison.

Le décor était hivernal. L'odeur des feux de bois se mêlait à celles des saucisses brûlées, le tout avec le bourdonnement des motoneiges transportant les gens d'un virage à l'autre en fond sonore. De même, les orteils et les extrémités des doigts ne pouvaient plus être ressentis au bout d'un moment et le fait d'inhaler l'air proche de l'Arctique provoquait notre propre réveil...

De retour au fameux virage, tous les regards étaient rivés sur la corde au moment où Kalle Rovanperä est arrivé pour faire ce que son père avait fait vingt-et-un ans plus tôt. Cocasse pour un pilote qui n'était alors âgé que de quatre mois.

Au freinage, sa Toyota GR Yaris Rally1 s'est installée dans les ornières avant d'en ressortir magnifiquement. L'équilibre de la voiture avait l'air fabuleux. Après une accélération appuyée par 500 chevaux déployés, la spéciale, le rallye et la saison basculaient tous géographiquement vers le sud.

En six ou sept secondes, le Finlandais démontrait pourquoi et comment il ne faudra pas longtemps pour que Rally1 devienne la nouvelle référence en matière de voiture d'élite en mondial.

Le jeune espoir prouvait également pourquoi il représentait la meilleure chance de son pays pour mettre fin à deux décennies de blessures en pouvant devenir le premier pilote finlandais à remporter le titre depuis Marcus Grönholm en 2002.

L'action en Suède était sans pareille. Et il en était de même pour le toast Skagen.

Je dois admettre m'y être converti récemment (disons jeudi dernier...), mais je suis désormais convaincu que l'on ne peut dignement commencer une journée qu'avec des crevettes, de la mayonnaise et du caviar sur un pain grillé. La cuisine suédoise m'a séduit au point de m'imaginer goûter au hareng mariné l'an prochain…

Le chocolat Marabou est également un aliment essentiel en Suède et je dois admettre en avoir consommé en abondance pour me protéger du froid la semaine dernière.

Il est juste de dire que le Rallye de Suède a connu des hauts et des bas ces dernières années, mais il était assurément de retour sur une trajectoire ascendante le week-end dernier.

Umeå était une ville hôte fabuleuse avec de nombreux hôtels et restaurants et les routes offraient un défi fascinant ainsi qu'une toile de fond immaculée de blanc... L'idéal pour dépeindre et illustrer l'histoire de la famille Rovanperä !

Plus d'actualités