Sun 27 Feb 2022

Mikkelsen poursuit son sans-faute en WRC2

Le Norvégien Andreas Mikkelsen est sorti vainqueur d'une bataille de trois jours l'opposant à son compatriote Ole Christian Veiby pour l'emporter au Rallye de Suède.

Amis dans la vie, Andreas Mikkelsen (Škoda Fabia Rally2) et Ole Christian Veiby (Volkswagen Polo GTI R5) ont offert une bataille épique aux spectateurs en s'échangeant les meilleurs temps du départ à l'arrivée.

Ole Christian Veiby avait frappé le premier pour prendre une courte avance vendredi, mais le Norvégien perdait environ vingt secondes en calant dans l'ES7. Andreas Mikkelsen en profitait alors pour se hisser en tête et accentuer son avance samedi après-midi pour compter un avantage de 10''9 avant que son rival ne réduise de moitié son déficit dans les deux premières spéciales dominicales.

Juste au moment où la tension atteignait son paroxysme, le retour d'Ole Christian Veiby était coupé net par un tête-à-queue lors du deuxième passage dans Vindeln.

L'incident lui coûtait 17''3, permettant ainsi à Andreas Mikkelsen de gérer l'écart dans la Wolf Power Stage pour sceller sa deuxième victoire consécutive après son succès au Rallye de Monte-Carlo ainsi que la septième place au général. La différence entre les deux hommes s'élevait finalement à 23''2.

« C'était l'une des plus belles batailles de ma carrière », lâchait Andreas Mikkelsen. « Ole Christian a fait un excellent rallye. Je sais qu'il a travaillé très dur au cours des douze derniers mois, donc je suis vraiment heureux qu'il soit venu ici pour obtenir un si bon résultat. »

Ole Christian Veiby rendait également hommage à son ami : « La bataille avec Andreas était vraiment superbe et je dois préciser qu'il a été mon mentor en rallye toutes ces années, donc je suis là où je suis aujourd'hui grâce à lui. »

Jari Huttunen (M-Sport Ford Fiesta Rally2) complétait le podium après l'accident de Nikolay Gryazin (Škoda Fabia Rally2) dans l'ES18. Le Finlandais terminait à 1'03''1 d'Ole Christian Veiby et 10''6 devant Egon Kaur (Volkswagen Polo GTI R5).

Malgré trente secondes perdues dans un tête-à-queue dimanche matin, Georg Linnamäe (Volkswagen Polo GTI R5) parvenait à préserver la cinquième place à seulement 11''2 d'Egon Kaur. L'Estonien âgé de vingt-trois ans s'imposait même en WRC2 Junior tout en devançant le Finlandais Eerik Pietarinen (Volkswagen Polo GTI R5), sixième à 1'42''7 du vainqueur.

Per Gunnar Andersson (M-Sport Ford Fiesta Rally2) avait auparavant été contraint à l'abandon après une sortie samedi matin, tout comme Mattias Adielsson (M-Sport Ford Fiesta Rally2), qui s'arrêtait dimanche. Le Saoudien Rakan Al Rashed (Volkswagen Polo GTI R5) et le Français Frédéric Rosati (Hyundai i20 N Rally2) voyaient également leur week-end s'interrompre plus tôt que prévu.

Plus de WRC2
Latvia
Starts: Thursday, July 18, 2024 at 4:31:00 AM
Italy
Starts: Friday, July 26, 2024 at 7:00:00 AM
Hungary
Starts: Saturday, July 27, 2024 at 6:00:00 AM