WRC ORLEN 80th Rally Poland
Poland
Starts: Thursday, June 27, 2024 at 8:00:00 AM
ERC Bauhaus Royal Rally of Scandinavia
Sweden
Starts: Thursday, June 13, 2024 at 12:00:00 PM
Ferratum World RX of Sweden 1
Sweden
Starts: Saturday, July 6, 2024 at 6:00:00 AM

Sun 27 Feb 2022

Flash : Kalle Rovanperä s'impose en Suède

Le Finlandais Kalle Rovanperä l'a emporté sans contestation au Rallye de Suède pour prendre la tête du Championnat du Monde FIA des Rallyes et suivre les traces de son père Harri, victorieux de la même épreuve il y a vingt-et-un ans.

Kalle Rovanperä (Toyota GR Yaris Rally1) a scellé son troisième succès en Championnat du Monde FIA des Rallyes après l'erreur de son équipier Elfyn Evans (Toyota GR Yaris Rally1), piégé dans un mur de neige dimanche matin. Grâce à sa victoire acquise avec un avantage de vingt-deux secondes, le Finlandais compte désormais quatorze points d'avance en tête du championnat après les deux premiers rendez-vous d'une saison qui en comptera treize.

Le vainqueur du jour n'avait que quatre mois lorsque son père avait remporté l'unique rendez-vous 100 % hivernal du calendrier au volant d'une Peugeot 206 WRC.

Cinq pilotes différents s'étaient relayés aux commandes lors de la première étape menée tambour battant près d'Umeå pour le Rallye de Suède le plus septentrional de l'histoire. Kalle Rovanperä (Toyota GR Yaris Rally1) reprenait finalement l'ascendant samedi matin, mais Elfyn Evans le talonnait toujours avant de partir à la faute. 

« Je ne pensais pas que nous pourrions être aussi bien placés, surtout en ouvrant la route vendredi », s'enthousiasmait Kalle Rovanperä. « Cela a demandé beaucoup de travail, mais l'équipe a été au rendez-vous et la voiture était fantastique. Je me sens tellement plus en confiance maintenant. Je n'avais pas trop la tête aux célébrations. C'était un week-end vraiment difficile pour les Ukrainiens et j'espère vraiment qu'ils auront la force et l'espoir dont ils ont besoin en ces temps difficiles. »

Elfyn Evans composait avec une pénalité de dix secondes écopée samedi soir avant de partir à la faute dans un mur de neige dans la première spéciale du dimanche. L'avant de sa voiture était trop endommagé pour qu'il puisse continuer jusqu'à l'arrivée.

Après un début de saison en demi-teinte le mois dernier au Monte-Carlo, Thierry Neuville (Hyundai i20 N Rally1) reprenait des couleurs en terminant deuxième malgré quelques contacts avec les murs de neige et Esapekka Lappi (Toyota GR Yaris Rally1) lancé à sa poursuite.

La Wolf Power Stage du Rallye de Suède 2022

Pour son retour chez Toyota Gazoo Racing après trois ans d'absence, Esapekka Lappi échouait finalement à 8''6 de Thierry Neuville. Sa performance permettait toutefois à la marque japonaise de s'emparer des rênes du championnat constructeurs avec vingt-quatre points d'avance sur M-Sport Ford World Rally Team.

Takamoto Katsuta portait à trois le nombre de Toyota GR Yaris Rally1 dans le quatuor de tête à l'arrivée en terminant à 1'48''8 du podium. Le Japonais devançait Gus Greensmith (M-Sport Ford Puma Rally1), cinquième malgré une excursion dans la neige et des problèmes de boîte de vitesses.

En lice dans la bataille pour la tête vendredi, Oliver Solberg (Hyundai i20 N Rally1) devait finalement se contenter de la sixième place après des soucis avec son accélérateur samedi.

Vainqueur en WRC2, Andreas Mikkelsen (Skoda Fabia Rally2) terminait septième devant ses rivaux également engagés dans la catégorie support : Ole Christian Veiby (Volkswagen Polo GTI R5), Jari Huttunen (M-Sport Ford Fiesta Rally2) et Egon Kaur (Volkswagen Polo GTI R5).

Le Championnat du Monde FIA des Rallyes fait désormais une pause avant de reprendre au printemps à l'occasion du Rallye de Croatie (21-24 avril), une épreuve sur asphalte basée autour de la capitale du pays, Zagreb.

• Une couverture complète du Rallye de Suède est disponible sur WRC+ All Live ici, avec la diffusion de chaque spéciale, des interviews, des reportages et les analyses de nos experts en direct du parc d'assistance.   

Plus d'actualités