WRC ORLEN 80th Rally Poland
Poland
Starts: Thursday, June 27, 2024 at 8:00:00 AM
ERC Delfi Rally Estonia
Estonia
Starts: Friday, July 5, 2024 at 6:00:00 AM
Ferratum World RX of Sweden 1
Sweden
Starts: Saturday, July 6, 2024 at 6:00:00 AM

Tue 22 Feb 2022

Lappi imperturbable avant son retour chez Toyota

Le Finlandais Esapekka Lappi estime que son absence d'un an dans l'élite ne sera pas un handicap pour son rythme au moment de retrouver l'équipe Toyota Gazoo Racing au Rallye de Suède (24-27 février).

Quatrième du Secto Automotive Rally Finland au volant d'une Toyota Yaris WRC aux spécifications d'usine en octobre dernier, Esapekka Lappi ne compte que cette apparition au plus haut niveau depuis son départ du M-Sport Ford World Rally Team fin 2020.

Cette semaine à Umeå, le Finlandais remplacera Sébastien Ogier, avec qui il partagera le volant d'une Toyota GR Yaris Rally1 hybride tout au long de la saison 2022. Il s'agira également de son retour officiel chez Toyota depuis son départ du constructeur japonais pour M-Sport fin 2018.

« C'est très agréable d'être de retour », a-t-il confié. « C'est un peu fou quand l'on repense à ma situation l'an dernier. Je suis très heureux. J'étais avec l'équipe à l'atelier la semaine dernière pour continuer de travailler sur certains aspects et poursuivre mon apprentissage de la voiture. Je sais que cela fait un moment depuis ma dernière apparition [en WRC] et je sais que les autres gars ont un rallye de plus d'expérience [avec l'hybride]. Certes, le Monte-Carlo était sur asphalte, mais ils ont eu plus de temps d'essais et en compétition que moi. Ils ont donc un petit avantage. »

En prévision de son retour, Esapekka Lappi a fait des essais en Finlande et lors des tests de préparation en Suède, où il a eu le sentiment que les conditions reproduisaient bien les routes hivernales qui attendent les concurrents cette semaine.

« Nous avons eu beaucoup de neige lors des deux séances », a-t-il ajouté. « La neige est arrivée assez rapidement [en Suède], ce qui rend difficile l'obtention d'une couche de glace épaisse sur la route. C'était la même chose en Finlande. Je sais que ma position de départ devrait être bonne, mais peut-être qu'il pourrait y avoir un côté négatif à cela avec l'usure des pneus. Nous devrons voir sur place, mais je pense que mon rythme ne devrait pas être si mauvais. »

Le Finlandais a également admis qu'il avait trouvé l'aspect hybride des Yaris 2022 relativement simple : « Nous verrons pendant le rallye si nous avons fait du bon travail avec la stratégie hybride, mais cela semblait logique pour piloter la voiture. Je n'y vois aucun problème. »

• Une couverture complète du Rallye de Suède est disponible sur WRC+ All Live ici, avec la diffusion de chaque spéciale, des interviews, des reportages et les analyses de nos experts en direct du parc d'assistance.   

Cinq raisons de suivre le Rallye de Suède 2022
Plus d'actualités