Mon 21 Feb 2022

Solberg ému avant ses débuts à domicile

Le Suédois Oliver Solberg s'est ouvert sur les émotions l'habitant avant sa première participation à sa manche à domicile en Championnat du Monde FIA des Rallyes en tant que pilote de l'élite.

Fils d'une mère suédoise - Pernilla, ancienne concurrente en PWRC - et d'un père norvégien triple champion du monde (en rallye et rallycross), le pilote Hyundai Motorsport vit près de Torsby, l'ancien hôte du Rallye de Suède, à deux pas de la frontière norvégienne. 

Cette semaine, Oliver disputera la deuxième manche du calendrier au volant d'une Hyundai i20 N Rally1 hybride. Son seul départ en Suède avant l'édition 2022 (24-27 février) remonte à sa cinquième place en WRC3 acquise il y a deux ans.

« Je suis à la fois Suédois et Norvégien, mais il s'agit de ma manche à domicile et ce sera très émouvant d'y être cette semaine », a confié Oliver Solberg. « J'ai déjà évoqué mes rêves, comme mon rallye avec papa pour la première fois en WRC en Grande-Bretagne [2019], puis que l'[Arctic Rally] Finland avec une WRC l'an dernier. Courir en Suède est celui dont j'ai toujours rêvé. Rouler dans mon pays comme pilote d'usine est à part. Bien sûr, cela aurait peut-être été encore mieux si l'épreuve était toujours basée à Torsby, tout près de chez moi et de ma famille, mais l'essentiel est d'assurer de bonnes conditions à la Suède. Je pense que nous les aurons cette semaine ! »

Cette année, l'épreuve s'est déplacée à 700 kilomètres au nord pour s'installer dans la région du Västerbotten, avec Umeå comme ville hôte. Les conditions sont censées être parfaites pour un rallye hivernal avec des températures plongeant à près de -20°C cette semaine et beaucoup de neige et de glace dans les spéciales.

Oliver Solberg avait fait forte impression l'hiver dernier pour ses débuts avec une WRC dans l'élite à l'Arctic Rally Finland. Il avait manqué la sixième place au général pour 1''2 seulement sur Takamoto Katsuta après un tête-à-queue dans la dernière spéciale avec une Hyundai i20 WRC.

Le pilote âgé de vingt ans a hâte de retrouver l'unique manche 100 % hivernale du calendrier.

« La neige et la glace sont mes surfaces préférées, donc ce sera vraiment un rallye particulier », a-t-il ajouté. « Vous devez être assez agressif au volant pour garder la voiture dans la trajectoire tout en poussant l'arrière. Ce sera nouveau pour tout le monde, donc le niveau sera plus équilibré et cela me donne l'occasion de connaître un bon week-end. Le Rallye de Suède sera un mélange de tout : des routes rapides et sinueuses, des conditions hivernales et beaucoup de murs de neige. »

Oliver Solberg espère rebondir après un début de saison frustrant au Rallye Monte-Carlo. Le Suédois avait dû abandonner sur raisons médicales après l'inhalation de fumées s'étant infiltrées dans l'habitacle.

• Une couverture complète du Rallye de Suède est disponible sur WRC+ All Live ici, avec la diffusion de chaque spéciale, des interviews, des reportages et les analyses de nos experts en direct du parc d'assistance.   

Vidéo : les défis du Rallye de Suède
Plus d'actualités
Latvia
Starts: Thursday, July 18, 2024 at 4:31:00 AM
Italy
Starts: Friday, July 26, 2024 at 7:00:00 AM
Hungary
Starts: Saturday, July 27, 2024 at 6:00:00 AM