WRC ORLEN 80th Rally Poland
Poland
Starts: Thursday, June 27, 2024 at 8:00:00 AM
ERC Bauhaus Royal Rally of Scandinavia
Sweden
Starts: Thursday, June 13, 2024 at 12:00:00 PM
Ferratum World RX of Sweden 1
Sweden
Starts: Saturday, July 6, 2024 at 6:00:00 AM

Wed 16 Feb 2022

Vidéo - Le cerveau au cœur des gains marginaux

Les pilotes M-Sport Ford World Rally Team Adrien Fourmaux et Gus Greensmith sont au cœur d'un documentaire expliquant comment des données cérébrales complexes peuvent être utilisées pour obtenir un avantage concurrentiel.

Racing Minds dévoile les réactions du cerveau sous pression et face à des situations en constante évolution en compétition grâce à des capteurs mesurant différents signaux cérébraux et intégrés dans les casques des pilotes.

Le documentaire d'Eurosport suit les deux pilotes à travers une série d'expériences inédites sur la piste et en dehors à Motorland Aragón (Espagne) afin de déterminer comment décrypter le fonctionnement du cerveau afin d'améliorer ses performances.

« Nous cherchons toujours à avoir un avantage sur nos adversaires et nos équipiers, donc ce projet est fascinant comme il pourrait dévoiler de nouvelles façons d'y parvenir », a confié Gus Greensmith. « Nous avons tellement de données sur la voiture qu'il y a très peu de choses que nous n'enregistrons pas et très peu de choses que nous ne pouvons pas voir. La seule donnée qui nous échappe, c'est la performance exacte du pilote. Est-il dans sa bande optimale ? C'est tout aussi important que la voiture. »

Le Dr Elias Mouchlianitis, maître de conférences en neurosciences cognitives, a mené les tests visant à diffuser des données cérébrales d'un pilote en piste en direct.

« C'était un immense défi », a-t-il expliqué. « Normalement, ces expériences se déroulent dans des environnements extrêmement contrôlés et je crois qu'il s'agit d'un exploit d'ingénierie de pouvoir mesurer des signaux cérébraux pendant qu'un pilote est dans une voiture. »

Du côté de Ford, Will May était également l'un des instigateurs du projet et il estime qu'il existe une opportunité d'améliorer les performances grâce aux enseignements de cette expérience.

« Ce que l'on voit aujourd'hui en piste ou en spéciale est très différent de ce que l'on avait il y a cinq, dix ou vingt ans : la technologie des moteurs a changé, la voiture a été peaufinée... », a-t-il conclu. « Ce que nous essayons désormais de découvrir, c'est cette dernière frontière autour des performances mentales et du cerveau des pilotes. Que pouvons-nous apprendre à ce sujet ? Et comment pouvons-nous améliorer les performances de nos pilotes grâce à des techniques d'entraînement mental ? »

Plus d'actualités