WRC ORLEN 80th Rally Poland
Poland
Starts: Thursday, June 27, 2024 at 8:00:00 AM
ERC Bauhaus Royal Rally of Scandinavia
Sweden
Starts: Thursday, June 13, 2024 at 12:00:00 PM
Ferratum World RX of Sweden 1
Sweden
Starts: Saturday, July 6, 2024 at 6:00:00 AM

Thu 10 Feb 2022

Greensmith se focalise sur la chasse au podium

Le Britannique Gus Greensmith estime qu'un premier podium en Championnat du Monde FIA des Rallyes est « très réaliste » après son premier scratch lors de l'ouverture de la saison au Rallye Monte-Carlo le mois dernier.

Gus Greensmith a fait forte impression dans les Alpes en signant le meilleur temps du deuxième passage de Guillaumes / Péone / Valberg vendredi après-midi au volant de son Ford Puma Rally1 hybride.

Le Britannique a finalement terminé l'épreuve au cinquième rang après avoir concédé plusieurs minutes en raison de coupures moteur et d'une crevaison. Avant ces soucis, Gus Greensmith n'était qu'à dix secondes de son équipier Craig Breen, qui s'est classé troisième à l'arrivée.

« Le prochain objectif est le podium, ce qui semble très réaliste maintenant, donc nous allons continuer de travailler en ce sens », a-t-il confié avant de se rendre au Rallye de Suède (24-27 février). « Nous savons que la saison est encore dans ses balbutiements, mais la voiture a évidemment montré qu'elle était capable de se battre aux avant-postes. Le podium est la prochaine étape et même si nous n'avions pas eu de problèmes avec le moteur [au Monte-Carlo], nous nous serions battus pour le podium avec Craig. C'était déjà un excellent début de saison, mais nous avons de nombreuses occasions de faire plus que cela. »

Après avoir devancé Sébastien Ogier de 1''4 dans Guillaumes / Péone / Valberg, Gus Greensmith a dû attendre la liaison routière suivante pour savoir si son équipier et futur vainqueur du rallye, Sébastien Loeb, allait lui subtiliser le meilleur temps.

« Je savais que mon temps serait bon dans la spéciale comme je ne faisais pas d'erreur, même pas de petites », a confié Gus Greensmith. « Mes freinages étaient bons, donc je savais que je n'allais pas être loin. Quand j'ai vu le temps sur la ligne, j'ai pensé que c'était un très bon temps, mais il fallait attendre de voir ce que Sébastien allait faire. L'équipe m'a envoyé ses temps intermédiaires, 0''3, puis 2''7, puis juste un trophée. Enfin ! »

Plus d'actualités