Fri 04 Feb 2022

Le concepteur du Puma loin de se reposer sur ses lauriers

Directeur technique du M-Sport Ford World Rally Team, Chris Williams a confié que le relâchement n'était pas à l'ordre du jour dans la conquête de l'équipe britannique d'un premier titre en Championnat du Monde FIA des Rallyes depuis 2018.

Le Ford Puma Rally1 conçu par la structure britannique était la voiture la plus rapide lors du coup d'envoi de la nouvelle ère hybride du WRC le mois dernier au Rallye Monte-Carlo.

Les modèles arborant l'ovale bleu de Sébastien Loeb et Craig Breen ont entouré Sébastien Ogier, leur rival du Toyota Gazoo Racing,  en terminant premier et troisième dans les Alpes. 

Si ce résultat a permis à M-Sport Ford World Rally Team de prendre la tête du classement tant chez les pilotes que chez les constructeurs, Chris Williams préfère se montrer prudent sur l'avenir.

« Je n'ai aucun doute que les autres nous rattraperont très rapidement si ce n'est pas déjà le cas », a-t-il indiqué. « Cela a demandé beaucoup de travail pour en arriver là, mais ce n'est pas le moment de s'arrêter. Tout cela ne fait que commencer et cela s'accélèrera au fil de la saison. Faire des essais avec ces voitures est une chose, courir en est une autre. »

L'équipe M-Sport s'est bâtie une solide réputation dans la conception de voitures gagnantes d'entrée lors de l'introduction de nouveaux règlements techniques.

La Ford Fiesta WRC avait été la première à s'être imposée en 2017 avant le doublé de l'équipe réalisé avec Sébastien Ogier. Six ans plus tôt, Mikko Hirvonen avait aussi offert à la Ford Fiesta RS des débuts de rêve pour ouvrir l'ère des moteurs 1,6 l turbocompressés.

S'il est déjà concentré sur la deuxième manche du calendrier en Suède (24-27 février), Chris Williams s'est toutefois accordé un moment pour revenir sur ce premier succès.

« C'était un résultat fantastique », a-t-il souri. « C'était incroyable. Dès le moment où il s'est assis dans la voiture, Sébastien [Loeb] a aimé la voiture et nous l'avons vu lors de l'épreuve. Mais au-delà de lui, tout le monde chez M-Sport et Ford a travaillé tellement dur pour y arriver. Je ne taris pas d'éloges sur le travail effectué par Ford Performance et tout le monde a collaboré de manière vraiment efficace. »

Photo © Dan Bathie

La rétrospective du Rallye Monte-Carlo 2022
Plus d'actualités
Latvia
Starts: Thursday, July 18, 2024 at 4:31:00 AM
Italy
Starts: Friday, July 26, 2024 at 7:00:00 AM
Hungary
Starts: Saturday, July 27, 2024 at 6:00:00 AM