Sat 22 Jan 2022

WRC2 - Mikkelsen s'approche du doublé au Monte-Carlo

Malgré une roue endommagée en fin de journée, le Norvégien Andreas Mikkelsen est bien parti pour répéter sa victoire de 2021 au Rallye Monte-Carlo après un samedi haletant en WRC2.

Devancé par Stéphane Lefebvre (Citroën C3 Rally2) vendredi soir, Andreas Mikkelsen (Skoda Fabia Rally2) se retrouvait promu en tête lorsque son adversaire écopait d'une pénalité de trente minutes pour une infraction dûe à son équipe d'ouvreurs. Le Français partait ensuite à la faute dans la deuxième spéciale du samedi.

Le Norvégien n'était jamais vraiment inquiété après l'arrêt de Stéphane Lefebvre et gérait son avance sur son plus proche rival Yohan Rossel (Citroën C3 Rally2) une longue partie de la journée. Ses espoirs de victoire étaient toutefois mis en péril lors de la répétition de Saint-Geniez / Thoard, la dernière spéciale du jour.

Sur des routes polluées offrant peu d'adhérence, Andreas Mikkelsen devait s'arrêter à mi-parcours pour changer une roue endommagée.  Grâce à ses efforts et celui de son copilote Torstein Eriksen, l'équipage ne perdait qu'une minute et trente-neuf secondes dans l'opération. Les deux hommes ignoraient toutefois que Yohan Rossel était sorti de la route plus tôt dans la spéciale, un incident coûtant environ trois minutes au pilote français.

Au moment de faire les comptes avant la dernière étape dimanche, Andreas Mikkelsen détenait un avantage de 22''4 sur Erik Cais (M-Sport Ford Fiesta Rally2), également le pilote le mieux placé en WRC2 Junior. De son côté, Yohan Rossel chutait au quatrième rang à 1'37''0 du leader.

« Il y avait tellement de terre ramenée sur la route », expliquait Andreas Mikkelsen. « Je n'ai pas eu l'impression d'avoir touché quoi que ce soit, mais le pneu avant droit a commencé à s'affaisser à cinq kilomètres de l'arrivée. Nous avons donc essayé de continuer, mais c'est descendu jusqu'à la jante. Le rallye est encore long et tout peut arriver. »

Grégoire Munster (Hyundai i20 N Rally2) profitait de la mésaventure de Yohan Rossel pour se hisser au troisième rang à 44''5 d'Erik Cais tandis que Nikolay Gryazin (Skoda Fabia Rally2) complétait le top cinq à 7''3 du Français. Sean Johnston (Citroën C3 Rally2) suivait, 17''4 plus loin.

Marco Bulacia (Skoda Fabia Rally2) rejoignait Stéphane Lefebvre sur la liste des abandons après avoir vu de la fumée grise sortir de sa voiture dans l'avant-dernière spéciale du jour. Le Bolivien était jusqu'ici bien installé dans le trio de tête. 

Une couverture complète du Rallye Monte-Carlo est disponible sur WRC+ All Live ici, avec la diffusion de chaque spéciale, des interviews, des reportages et les analyses de nos experts en direct du parc d'assistance.   

Plus d'actualités
Latvia
Starts: Thursday, July 18, 2024 at 4:31:00 AM
Italy
Starts: Friday, July 26, 2024 at 8:30:00 AM
Hungary
Starts: Saturday, July 27, 2024 at 9:30:00 AM