Thu 20 Jan 2022

WRC2 - Camilli en tête jeudi soir

Auteur du meilleur temps dans les deux spéciales disputées autour du col de Turini jeudi soir, Éric Camilli a parfaitement lancé sa campagne pour le titre en WRC2 au Rallye Monte-Carlo.

De retour en mondial pour la première fois depuis sa victoire en Espagne l'an dernier, Éric Camilli (Citroën C3 Rally2) surmontait des problèmes de freins pour s'emparer des commandes de la catégorie après les deux premières spéciales.

Le Français reléguait ainsi son plus proche rival à 5''1 dans Luceram / Lantosque malgré des freins de moins en moins efficaces dans les derniers kilomètres avant qu'un passage appliqué dans La Bollène-Vésubie / Moulinet ne l'aide à porter son avantage sur Andreas Mikkelsen (Škoda Fabia Rally2) à 9''1 au moment de retrouver Monaco

« J'essayais d'être propre dans les montées, mais j'ai poussé un peu plus dans les descentes », expliquait Éric Camilli. « Les freins allaient mieux dans la deuxième spéciale. »

Champion WRC2 en titre, Andreas Mikkelsen était satisfait de sa première soirée avec son nouveau copilote Torstein Eriksen, mais le Norvégien du Toksport WRT admettait qu'il en avait encore sous le pied.

Stéphane Lefebvre (Citroën C3 Rally2) complétait le podium provisoire, entièrement composé d'anciens pilotes officiels au plus haut niveau se tenant en 9''7.

Sacré en WRC3 l'an dernier, Yohan Rossel (Citroën C3 Rally2) pointait à 34''2 du leader pour ses débuts. Le Français était toutefois frustré d'avoir piloté trop prudemment dans la première spéciale. Le Bolivien Marco Bulacia (Škoda Fabia Rally2) le suivait à neuf dixièmes de seconde tout en s'emparant des commandes de la catégorie WRC2 Junior.

Le Tchèque Erik Cais (M-Sport Ford Fiesta Rally2) n'avait aucun problème à signaler et s'installait au sixième rang à 51''1 d'Éric Camilli pour ses débuts au Rallye Monte-Carlo.

Nikolay Gryazin (Škoda Fabia Rally2) perdait près de trois minutes dans l'ES2 et pouvait s'estimer heureux de poursuivre sa route après avoir vu des flammes engloutir l'arrière de sa voiture à l'arrivée de la spéciale. Chris Ingram (Škoda Fabia Rally2) rencontrait également un problème en restant bloqué sur le troisième rapport.

  • Une couverture complète du Rallye Monte-Carlo est disponible sur WRC+ All Live ici, avec la diffusion de chaque spéciale, des interviews, des reportages et les analyses de nos experts en direct du parc d'assistance.   

 

Plus d'actualités
Latvia
Starts: Thursday, July 18, 2024 at 4:31:00 AM
Italy
Starts: Friday, July 26, 2024 at 7:00:00 AM
Hungary
Starts: Saturday, July 27, 2024 at 6:00:00 AM