Mon 17 Jan 2022

Du désert aux Alpes, le sprint de Loeb

Deux jours seulement après avoir terminé deuxième du Dakar, Sébastien Loeb a achevé ses préparatifs pour le Rallye Monte-Carlo avec M-Sport Ford World Rally Team après une course effrénée du Moyen-Orient aux Alpes.

L'homme aux neufs titres revient en Championnat du Monde FIA des Rallyes pour la première fois depuis plus d'un an pour piloter un Puma Rally1 avec le soutien de Red Bull lors du coup d'envoi de la saison 2022 cette saison dans les Alpes.

Le contrat du septuple vainqueur du Monte-Carlo devait toutefois le voir surmonter sa présence au volant d'un BRX Hunter préparé par Prodrive en Arabie saoudite avant de rejoindre le plus célèbre rallye au monde. 

L'équipe britannique a ainsi dû donner son accord au pilote français avant de laisser la logistique planifier son départ de Djeddah pour rejoindre l'Europe à temps.

Après l'arrivée du Dakar vendredi après-midi au Moyen-Orient, Sébastien Loeb s'est envolé tôt vers l'ouest samedi matin. De retour à Genève, il a eu à peine le temps de se changer avant d'embarquer dans un hélicoptère pour traverser les Alpes, jusqu'à la zone d'essais du M-Sport Ford World Rally Team près de Gap.

« Nous étions plutôt contents de le voir monter dans la voiture dimanche matin », a confié Richard Millener, directeur de l'équipe. « Tout le monde a beaucoup travaillé pour faire venir Sébastien, tant au niveau de l'accord que pour venir d'un gros événement à un autre. Il est extrêmement professionnel et il savait dans quoi il s'embarquait lorsque nous lui avons parlé pour la première fois de venir au Monte-Carlo directement depuis le Dakar. Les essais du dimanche se sont très bien passés. Il n'y avait aucun problème et aucune fatigue de sa part non plus. Il était frais, plein d'énergie. C'était super à voir. Maintenant, nous nous concentrons sur cette semaine et ce que nous pouvons viser ensemble. »

Richard Millener fait toutefois preuve de prudence sur le résultat que pourrait signer Sébastien Loeb.

« Je pense qu'un podium serait un bon résultat pour Sébastien », a-t-il déclaré. « Peut-être est-ce trop optimiste ? Ou peut-être devrions-nous nous rappeler qu'il s'agit du Rallye Monte-Carlo et que tout peut arriver ? Tout le monde peut s'imposer, mais pour être honnête, il n'a pas passé autant de temps dans la voiture que d'autres pilotes et il a été absent du mondial depuis plus d'un an maintenant. »

• Une couverture complète du Rallye Monte-Carlo est disponible sur WRC+ All Live ici, avec la diffusion de chaque spéciale, des interviews, des reportages et les analyses de nos experts en direct du parc d'assistance.   

Cinq raisons de suivre le Rallye Monte-Carlo 2022
Latvia
Starts: Thursday, July 18, 2024 at 4:31:00 AM
Italy
Starts: Friday, July 26, 2024 at 8:30:00 AM
Hungary
Starts: Saturday, July 27, 2024 at 9:30:00 AM