Ogier est le premier
leader en Australie

Etape 1 : vendredi – ES1 HYDES CREEK 1 (10,73 km)

La première spéciale du rallye est nouvelle, avec la reprise de trois kilomètres déjà utilisés dans la direction opposée l’an passé. C’est une route technique avec de nombreux changements de surface : boue, terre meuble et argile.

Sébastien Ogier s’est surpris en signant le meilleur temps dans la première spéciale du Coates Hire Rally Australia.

Il a devancé son équipier Andreas Mikkelsen de 4,4 secondes et Kris Meeke de 1,2 seconde supplémentaire avec sa DS3 : « Pas de problème pour moi. Je ne serai certainement pas le plus rapide mais ce fut une bonne spéciale », a-t-il déclaré à WRC Live.

Derrière ce trio, ce ne fut pas un long fleuve tranquille. Jari-Matti Latvala a eu des problèmes de freins avec sa Polo R : « La pédale a commencé à descendre. Je n’étais pas en confiance. Je dois les purger, car il est difficile de piloter comme ça », a expliqué le Finlandais qui se contente du cinquième temps derrière Mikko Hirvonen.

Thierry Neuville – frayeur en sixième

Mads Østberg a perdu près de 20 secondes avec sa DS3 en faisant un tout-droit juste avant l’arrivée : « Je ne sais pas ce qu’il s’est passé. Il n’y avait pas de problème avec les notes mais la voiture a sous-viré. Je n’ai pas pu passer le virage », a avoué le Norvégien.

Incident similaire pour Thierry Neuville avec sa Hyundai i20 : « J’ai posé la voiture sur le nez après avoir tapé une bosse avec l’arrière en sixième vitesse. Après, j’ai vérifié la température d’eau. Je suis aussi arrivé un peu vite sur un changement de direction. »

Robert Kubica a fait un tête-à-queue avec sa Ford Fiesta RS. Hayden Paddon a avoué avoir eu un peu de chance en passant un peu hors trajectoire. Le Néo-Zélandais a terminé avec le sixième temps.

More News