Ogier : « Plus le droit à l'erreur »

Dans la foulée de sa première victoire en WRC depuis le mois de mars, Sébastien Ogier a demis que la Turquie pourrait constituer un tournant dans sa quête d'un septième titre mondial consécutif.

Grâce à son choix de pneus audacieux samedi matin, le pilote Citroën Racing a pu se rapprocher de la tête occupée par son équipier Esapekka Lappi pendant que Thierry Neuville et Ott Tänak, ses rivaux pour le titre, rencontraient des problèmes et voyaient leurs chances de victoire s'envoler. 

Quelques heures plus tard, Sébastien Ogier s'est emparé de la première place avant de gérer dimanche pour réduire son déficit sur Ott Tänak de quarante à dix-sept points alors qu'il reste quatre-vingt-dix unités en jeu sur les trois derniers rallyes de la saison.

Le Français signait également sa première victoire depuis le Mexique à l'issue d'un rendez-vous qu'il qualifiait de décisif avant le départ jeudi soir à Marmaris.

« Cette victoire arrive vraiment au meilleur des moments pour nous, car nous n’avions plus le droit à l'erreur sur cette fin de saison », a-t-il indiqué. « Nous nous sommes présentés en Turquie en sachant clairement qu'il nous fallait marquer de gros points pour rester en lice pour le titre, et c'est chose faite. La C3 WRC s'est montrée fiable et nous réguliers, deux paramètres essentiels sur ce rallye aux conditions extrêmes compte tenu à la fois de ses températures et du profil de ses spéciales, les plus cassantes de la saison. »

Avec encore deux rallyes terre en Grande-Bretagne et en Australie et une manche sur surface mixte en Espagne, l'optimisme de Sébastien Ogier contrastait de manière frappante avec sa déception allemande provoquée par sa modeste huitième place trois semaines plus tôt.

Le tenant du titre a toutefois prévenu qu'il restait beaucoup de travail à faire pour préserver ses chances de remporter une septième couronne.

« Je suis content d'offrir à l'équipe cette victoire », a-t-il ajouté. « C’est une belle opération pour le championnat et un coup de boost supplémentaire pour la fin de la saison. Nous n'oublions pas cependant ce qu'est notre objectif final et nous avons tous conscience qu'il reste beaucoup à faire pour l'atteindre. »

More News