Nexl reprend sa couronne en WRC eSports

Sacré en 2017, Lohan ‘Nexl’ Blanc a remporté le Championnat WRC eSports powered by Hyundai en battant le tenant du titre et pilote de rallye Jon Armstrong lors de la finale disputée durant le Wales Rally GB.

Sorti deux fois de la route et bon dernier du carré final au terme de la première spéciale (Brenig, Wales Rally GB), le Français de vingt ans a réalisé une superbe remontée pour reprendre le titre qu'il avait remporté en 2017.

Nexl a rebondi en s'offrant le scratch suivant (Yeşilbelde, Rally Turkey) pour prendre 1''7 d'avance en devançant Jon Armstrong pour 3''4 malgré un tête-à-queue près de l'arrivée. Il a ensuite scellé le titre sur les 21 km de la dernière spéciale (La Bollène-Vésubie, Rallye Monte Carlo), mettant à l'honneur le mythique Col de Turini, en s'offrant le meilleur temps pour 16''3 et reléguer Jon Armstrong à 18''1. 

La finale a été jouée sur WRC 8, le jeu vidéo officiel du Championnat du Monde FIA des Rallyes FIA lancé le mois dernier par son éditeur, Bigben.

« J’ai fait tellement d’efforts pour être ici et me battre contre Jon qui a vraiment bien joué ce soir », a déclaré Nexl. « C’était vraiment cool de l’affronter. Je n’arrive pas à croire ce qui vient juste de se passer. »

L'an dernier, le Français n'avait pas réussi à atteindre le dernier carré alors qu'il avait remporté le titre en 2017 avec une manette.

Déjà titré en 2017, Nexl a reconquis sa couronne cette année.

« J’ai dû passer au volant, car je ne pouvais plus me battre contre les autres avec une manette », a-t-il précisé. « Je devais m'habituer à ce type de pilotage. Je me suis beaucoup entraîné et je roule de mieux en mieux avec. C’est la revanche parfaite après l’an passé ! »

Auteur du meilleur temps dans Brening, le Hongrois Peter ‘Subee203’ Suborits a terminé troisième du classement général final devant le Français Dylan ‘Noel’ Noël.

La finale regroupait neuf pilotes de haut niveau parmi plus de 12000 joueurs ayant disputé douze tours de qualification au cours de la saison régulière. Après huit premières spéciales, quatre d'entre eux ont disputé la grande finale qui s'est refusée à Mika ‘Mihalo’ Laitinen, pourtant auteur du meilleur score des qualifications.

Grâce à son titre, Nexl remporte une Hyundai i20 de série et aura la chance de vivre un baptême dans le baquet de copilote avec le pilote Hyundai Motorsport Dani Sordo avant le RallyRACC Catalunya - Rallye de España fin octobre.

Armstrong s'est vu remettre une élégante montre Anonimo Militare Chrono WRC tandis que Subee 203 a gagné une plateforme de jeu comprenant un baquet Playseat® WRC et un ensemble complet d’équipements Thrustmaster (volant, pédales, frein à main).

VIDEO

More News