La course au titre
entre dans sa phase critique

Ce week-end, la course au titre pourrait basculer. En Espagne, Thierry Neuville aura une première chance de sceller sa première couronne au sein du Championnat du Monde FIA des Rallyes.

S'il paraît probable que l'intense bataille pour le titre entre Thierry Neuville, Sébastien Ogier et Ott Tänak se jouera jusqu'à la fin de la saison en Australie, le Belge pourrait toutefois être sacré dès le RallyRACC Catalunya - Rally de España (25-28 octobre). 
 
Pour y parvenir, Thierry Neuville doit faire mieux qu'en Turquie et en Grande-Bretagne. Alors qu'il comptait 23 points d'avance, Sébastien Ogier est revenu à 7 unités seulement et si les scénarii sont extrêmement nombreux, le pilote Hyundai sera sacré s'il termine le week-end avec 31 points d'avance.

« Nous avons perdu du terrain sur les dernières manches », a-t-il confié. « Néanmoins, nous sommes toujours devant et nous n’abandonnerons pas sans nous battre. Nous savons que nous avons été en retrait sur l’asphalte cette année, mais nous avons travaillé dur sur ce point et j’espère que nous en récolterons les fruits. »

Pour la seule épreuve sur surface mixte du calendrier, le Rallye d'Espagne propose un vendredi sur terre avant deux jours sur un asphalte et des routes semblables à un circuit automobile.
 
Triple vainqueur de l'autre côté des Pyrénées, Sébastien Ogier est revenu dans le match. Celui qui vise toujours un sixième titre consécutif est motivé par sa formidable remontée après des problèmes de boîte de vitesses en début d'épreuve. Huitième à un point, il s'était finalement imposé outre-Manche au début du mois.

Thierry Neuville compte sept points d'avance en tête du championnat.

« Les deux surfaces de ce rallye en font un rendez-vous unique du calendrier », a déclaré le pilote M-Sport Ford. « Il faut s’adapter rapidement à chaque changement de surface. La course au titre s’emballe vraiment et nous aurons besoin d’un nouveau bon résultat pour défendre notre couronne jusqu’au bout. »

À 21 points de Thierry Neuville, Ott Tänak endosse désormais le rôle d'outsider après avoir dû abandonner, radiateur cassé, alors qu'il volait vers une quatrième victoire de rang et la tête du championnat. La stratégie du pilote Toyota est désormais simple.

« Nous avons toujours une chance de remporter le titre et nous n’allons pas baisser les bras », a affirmé l’Estonien. « En un sens, c’est simple pour nous. Nous devons gagner les deux derniers rallyes et faire les comptes à la fin. »

Rendez-vous sur WRC+ pour vivre le RallyRACC Catalunya - Rally de España avec notre dispositif All Live. Au programme, toutes les spéciales en direct, les infos du parc d'assistance et l'analyse de nos experts !

VIDEO

More News