Thierry Neuville reste déterminé

Thierry Neuville a assuré vouloir tourner la page des derniers rallyes afin de se concentrer sur sa quête d'un premier titre mondial lors des deux rallyes encore au programme cette saison.

Après avoir compté vingt-sept points de plus que Sébastien Ogier avant la Finlande, Thierry Neuville a vu son avance fléchir lors de la seconde moitié de saison. Après le Rallye de Grande-Bretagne, le Belge ne possède plus que sept unités de plus que son plus proche rival.

Neuvième en Finlande, Thierry Neuville a ensuite dû se contenter des points bonus de la Power Stage pour gonfler son compteur avant de glisser dans un fossé et de remonter à la cinquième place du Dayinsure Wales Rally GB.

Depuis ses deux victoires de rang au Portugal et en Italie, le pilote Hyundai n'a eu qu'un podium à se mettre sous la dent, mais il ne faut pas oublier que sa deuxième place en Allemagne avait été acquise après les abandons de Dani Sordo et Jari-Matti Latvala le dimanche matin.

Au Pays de Galles, Thierry Neuville s'est offert de bons points en gagnant trois places en autant de spéciales dimanche. De quoi lui faire dire qu'il a toujours son destin entre ses mains avant d'aborder l'Espagne et l'Australie.

Thierry Neuville s'est classé cinquième malgré une excursion dans un fossé gallois.

« J’aurais préféré avoir plus d’avance, mais il ne faut pas s’appesantir sur ce qui s'est passé récemment », a-t-il indiqué. « Nous devons nous ressaisir et nous battre pour la victoire sur les deux derniers rallyes. Le week-end dernier, nous avons tout donné, mais notre erreur samedi nous a ôté toute chance de podium. Nous avons quand même attaqué pour regagner quelques places. Le championnat est donc loin d’être fini et notre destin est entre nos mains. »

Hyundai a également cédé du terrain face à Toyota dans la lutte chez les constructeurs. Avec le double podium de Jari-Matti Latvala et d'Esapekka Lappi, les Coréens comptent désormais vingt points de retard sur les Japonais et Michel Nandan est conscient du combat que son équipe devra mener pour reprendre la tête.

« Nous n’avons pas su trouver les bons réglages pour nos voitures », a confié le team principal de Hyundai. « Nous avons progressé vendredi après-midi et cela allait déjà mieux samedi, mais nous étions trop loin après le problème de Thierry. Nous devons accepter ce résultat, en retenir les leçons et aller de l’avant. Nous avons rétrogradé au championnat et nous n’avons plus que deux rallyes pour rebondir. »

VIDEO

More News