Grande-Bretagne, dimanche :
La joie pour Ogier et Evans

Sébastien Ogier a remporté ce dimanche son cinquième titre consécutif de Champion du Monde FIA des Rallyes.

Sa troisième place à l'arrivée du Dayinsure Wales Rally GB lui a donc permis de sceller le titre. À 33 ans, le Français occupe dorénavant la deuxième position au panthéon de la discipline derrière les neuf titres de Sébastien Loeb.

Pour son équipier Elfyn Evans, cette première victoire en WRC était d'autant plus particulière qu'elle avait lieu sur ses terres. Le Gallois est devenu le premier Britannique à s'imposer dans les forêts d'outre-Manche depuis Richard Burns en 2000.

Elfyn Evans est le septième pilote différent à s'imposer dans une saison incroyablement imprévisible. Après avoir mené la quasi-totalité de l'épreuve, Thierry Neuville (Hyundai i20) le suivait à 37''3 tout en précédant Sébastien Ogier de 7''9.

La tension régnait dans la Power Stage disputée près du réservoir de Llyn Brenig. Thierry Neuville signait le meilleur temps pour prendre le maximum de points bonus, tandis que Sébastien Ogier terminait quatrième pour 1/10e de seconde lui offrant le titre.

« J’étais très ému sur la ligne d'arrivée », déclarait-il. « C'était une année difficile et nous avons tous dû travailler d'arrache-pied. C'est vraiment incroyable d'être couronné avec M-Sport World Rally Team. »

Evans devient le premier britannique à remporter le Wales Rally GB depuis Richard Burns en 2000.

La victoire d'Elfyn Evans, 28 ans, compensait la déception ressentie par le Gallois lorsqu'il avait été battu pour 7/10e de seconde seulement en Argentine face à Thierry Neuville.

« Je suis reconnaissant envers tous ceux m'ayant aidé toutes ces années », confiait l'ancien champion de Grande-Bretagne. « Beaucoup de gens m'ont soutenu et je leur dédie cette victoire. »

Pour conclure ce fantastique week-end pour Sébastien Ogier et Elfyn Evans, leur équipe M-Sport remportait le titre constructeurs pour la première fois depuis 2007. Présente sur tous les podiums cette année, la structure privée est venue à bout de trois des plus grands constructeurs automobiles au monde.

Andreas Mikkelsen (Hyundai i20) donnait tout pour tenter de devancer Sébastien Ogier et aider son équipier Thierry Neuville. Las, le Norvégien finissait quatrième à 4''6 tout en devançant d'une demi-seconde un Jari-Matti Latvala (Toyota Yaris) en proie à des problèmes de maniabilité.

Également pilote chez M-Sport, Ott Tänak (Ford Fiesta) achevait son rallye en sixième position devant Kris Meeke (Citroën C3). Hayden Paddon (Hyundai i20), Esapekka Lappi (Toyota Yaris) et Dani Sordo (Hyundai i20) complétaient le top dix.

Le championnat s'achèvera sur la terre du Kennards Hire Rally Australia (16-19 novembre), basé à Coffs Harbour.

Rendez-vous sur WRC+ pour les dernières vidéos et caméras embarquées du Dayinsure Wales Rally GB

Video

More News