Duel Ogier-Latvala,
avantage au Français

Les pilotes officiels Volkswagen ont dominé la première étape du Wales Rally GB, disputée sur des routes particulièrement glissantes, et Sébastien Ogier affiche ce soir une courte avance sur Jari-Matti Latvala.

Sur les huit spéciales au programme, quatre ont été remportées par le Français, quatre par le Finlandais. S’il n’a jamais cédé la première place, Ogier n’a pas été en mesure de se détacher de son coéquipier. 6”6 séparent les deux hommes après ces huit premiers chronos, couvrant 145 km au centre du Pays de Galles.

Vainqueur de trois des quatre épreuves de la matinée, le nouveau double Champion du Monde comptait 9”5 d’avance à la mi-journée. Cet après-midi, en revanche, c’est Latvala qui a signé le plus de scratches, dans des conditions de plus en plus glissantes.

« Ce matin, le pilotage était difficile mais j’ai vraiment apprécié les spéciales, » a déclaré Ogier. « Cet après-midi, c’était juste de la survie. Les conditions étaient glissantes et je n’arrêtais pas de batailler avec la voiture. »

Mikko Hirvonen, troisième ce soir

Dans ces conditions, les leaders se sont fait quelques chaleurs. Ogier a mal évalué une épingle dans la première spéciale de l’après-midi, tandis que Latvala a reconnu avoir de la chance de ne pas partir en tonneau en passant sur un trou.

Mikko Hirvonen, qui dispute son dernier rallye, a bataillé toute la journée contre Mads Østberg pour le gain de la troisième place. Le Norvégien avait l’avantage ce matin, mais le pilote M-Sport a fini par prendre les devants. Au volant de sa Ford Fiesta RS, Hirvonen figure ce soir sur le podium provisoire, à 1'07”2 du leader.

De plus en plus frustré par la tenue de route de sa Citroën DS3, Østberg a rétrogradé au cinquième rang dans la dernière spéciale du jour. Son coéquipier Kris Meeke en a tiré profit.

Malgré une pénalité de 10” reçue ce matin pour un faux-départ dans l’ES1, et deux erreurs dans la même épingle, Meeke affiche 0”7 d’avance sur Østberg et 7”7 de retard sur Hirvonen.

Juho Hänninen est sorti de la route

Thierry Neuville occupe la sixième position. Comme beaucoup d’autres, le pilote Hyundai a perdu du temps dans l’épingle de la dernière spéciale. Le top 10 est complété par Elfyn Evans, Ott Tänak, Henning Solberg et Martin Prokop, tous sur Fiesta RS.

A noter que Solberg a été ralenti ce matin par un moteur connaissant des ratés, tandis que Prokop a fait une excursion dans le fossé suite à un tête-à-queue dans la dernière épreuve du jour.

Andreas Mikkelsen a abandonné, suspension cassée sur sa Polo R après un choc contre un talus. Abandon également pour Juho Hänninen, sorti de la route.

La journée de Robert Kubica (Ford Fiesta RS) s’est avérée mouvementée, entre une touchette contre un talus, un tête-à-queue et une intersection manquée. Le Polonais est toujours en course et occupe la onzième place. Hayden Paddon (Hyundai i20) est quant à lui douzième, en proie à des soucis de direction assistée et de différentiel avant.

La deuxième étape comportera demain neuf spéciales, pour un total de 113,74 km chronométrés. Deux boucles de quatre chronos seront entrecoupées par la courte ES de Chirk Castle.

More News

VIDEO