ES12-13 : Neuville prend le large

Thierry Neuville a repoussé les attaques de Jari-Matti Latvala pour retrouver une confortable avance en tête du Kennards Hire Rally Australia samedi après-midi.

ES12-13 : les infos

ES12 : Welshs Creek (33,49 km)
La première spéciale de l'après-midi reprend les deux premiers tiers de Nambucca. Fluide et rapide avec ses grandes courbes et ses crêtes, on y retrouve une section très étroite entre les arbres sur 4 km. Les bosses et les petites sections asphaltées corsent encore le défi.

ES13 : Argents Hill (12,24 km)
Cette spéciale retransmise en direct comprend le final de Nambucca. Rapide et fluide, les 2,25 derniers kilomètres mêlent une courte section technique et des virages rapides jusqu'à l'arrivée.

Thierry Neuville (Hyundai i20) remportait les spéciales de Welshs Creek et d'Argents Hill pour porter son avance de 6''3 à 19''0. Jari-Matti Latvala (Toyota Yaris) était le premier à admettre que ses chances de rattraper le Belge se réduisaient.

Thierry Neuville effectuait un véritable récital sur Welshs Creek. Malgré des conditions oscillant entre la terre sèche et la boue extrêmement glissante, il devançait son principal rival de 9''9 puis de 2''8 sur Argents Hill.

« Les pneus marchaient dès l’entame de la première spéciale », confiait le leader. « J’ai continué avant d'attaquer quand le terrain séchait. Cela glissait davantage sur la suivante et je me battais avec un peu de survirage. Ce n’était pas très amusant, mais j’ai désormais une bonne avance. Nous devons faire attention. S’il pleut demain, ce sera très difficile. »

Jari-Matti Latvala se hissait dans le trio de tête sur les deux spéciales tout en se montrant déçu à la vue de la feuille des temps sur Argents Hill. 

« Si Thierry continue comme ça, je n’ai aucune chance », répondit-il quand on l’interrogeait sur ses chances de victoire. « Quand je croise les gommes, l'équilibre n'est pas très bon et je ne suis pas aussi confiant que ce matin. C’est peut-être dû à un manque d’expérience dans le domaine avec cette voiture. »

Kris Meeke (Citroën C3) perdait toute chance de finir sur le podium dans une touchette sur un pont de Welshs Creek. Suspension arrière cassée, il devait abandonner au départ d'Argents Hill, laissant Ott Tänak (Ford Fiesta) hériter de la troisième place. Sur Welshs Creek, l'Estonien était victime d'une crevaison et devait monter un pneu tendre usé pour poursuivre. Il conservait un avantage de 25''0 sur Craig Breen (Citroën C3), lui même 14''9 devant Hayden Paddon (Hyundai i20). 

Sébastien Ogier (Ford Fiesta) glissait sur un talus dans le dernier secteur très glissant de Welshs Creek. Parti en tête à queue, le Français perdait le pare-chocs avant et un morceau de splitter. Le Français conservait la sixième place malgré dix secondes perdues dans l'opération. Son compatriote Stéphane Lefebvre (Citroën C3) partait lui aussi à la faute et calait sur une crête de Welshs Creek.

La répétition de Newry a été annulée en raison d'un pont endommagé. Seuls les deux dernières super spéciales de Coffs Harbour restaient donc au programme pour finir la deuxième étape.

Rendez-vous sur WRC+ pour retrouver les reportages et les images embarquées du Kennards Hire Rally Australia.

VIDEO

More News