Ogier : "la clé, garder la tête froide"

Sébastien Ogier pense que sa capacité à garder la tête froide face à l'immense pression lui a valu son sixième titre de Champion du Monde FIA des Rallyes au terme du Kennards Hire Rally Australia.

À l'abord de la dernière manche, le Français menait un trio de furieux prêts à en découdre pour le titre. Dimanche, il n'avait plus qu'à terminer sixième pour conserver son avantage sur ses rivaux Thierry Neuville et Ott Tänak. 

Son expérience préalable dans la quête de couronnes mondiales s'est affichée au grand jour tant son copilote Julien Ingrassia et lui ont mesuré leur rythme tels des experts dans les spéciales de Nouvelle-Galles du Sud. Et c'était d'autant plus le cas lorsque la météo a compliqué la donne le dernier jour.

Si leur approche calme a payé, Thierry Neuville et Ott Tänak commettaient de leur côté des erreurs les éliminant instantanément de la bataille au championnat.

Thierry Neuville a dû renoncer après avoir touché un talus et arraché une roue à l'arrière de sa Hyundai i20 à trois spéciales de l'arrivée. De son côté, Ott Tänak l'a imité en heurtant un arbre dans la spéciale suivante. Transmission touchée, sa Toyota Yaris ne repartait pas.

Dès lors, la cinquième place de Sébastien Ogier lui garantissait un sixième sacre avec dix-huit points d'avance. De quoi satisfaire le pilote M-Sport Ford World Rally Team de sa gestion de la pression.

« Je suis, comme vous pouvez l'imaginer, extrêmement content et satisfait de remporter le championnat », a-t-il expliqué. « Cela a été une saison si intense. Nous avons quasiment gagné dans la dernière spéciale du dernier rallye, donc la pression était intense. Nous n'avons pas fait d'erreur et les autres en ont commis quelques unes les ayant contraint à l'abandon et c'est comme cela que nous avons gagné le titre ce week-end. » 

Dans cette course au titre la plus disputée depuis 2003, les trois protagonistes ont connu des hauts et des bas au fil des treize manches du calendrier. En revenant à chaud sur sa saison, le Français a désigné sa victoire au Dayinsure Wales Rally GB comme le moment où tout a basculé en sa faveur. 

« La saison était faite de hauts et de bas », a-t-il ajouté. « Au milieu, nous avons parfois manqué de chance et commis quelques petites erreurs. Cela ne semblait pas génial, mais nous n'avons jamais renoncé. La victoire en Grande-Bretagne a été très importante et nous a rapporté quelques gros points. Nous avons bien fini la saison et notre réussite me rend heureux pour toute mon équipe, et en particulier Malcolm [Wilson]. » 

Le titre conquis en Australie permet à Sébastien Ogier et Julien Ingrassia de finir leurs deux saisons chez M-Sport avec deux couronnes des pilotes/copilotes et une chez les constructeurs.

Avant que le duo ne se prépare à rejoindre Citroën Racing en 2019, Sébastien Ogier a salué l'énorme travail et la motivation de M-Sport depuis son arrivée dans l'équipe après le départ de Volkswagen fin 2016. 

« Nous leur offrons [à M-Sport] un nouveau titre qu'il méritent vraiment », a-t-il poursuivi. « Ils ont travaillé vraiment dur pour y arriver et j'ai rarement vu une telle implication dans ma carrière. Je dois le dire, c'est très dur de penser à mon départ, mais c'est comme... quitter la fille qu'on aime. Pourquoi le fait-on ? Pourquoi maintenant qu'on a tout gagné ces deux dernières années ? Mais une nouvelle aventure excitante nous attend et celle-ci me rend aussi impatient. Au moins, nous nous disons au revoir de la meilleure des façons. »

Video

More News