Ogier et Loeb recroisent le fer

Annoncée sur le tard, la pige de Sébastien Loeb au Vodafone Rally de Portugal laisse apercevoir un nouveau duel fascinant face à Sébastien Ogier, leader du Championnat du Monde FIA des Rallyes.

Il y a trois semaines, les deux plus beaux palmarès de l'histoire du WRC se sont affrontés au Chili. Sébastien Ogier a résisté à son compatriote dans la dernière étape pour s'offrir la deuxième place et reprendre la tête du championnat alors qu'il vise plus que jamais un septième titre mondial consécutif.

Le Chili devait être le théâtre de leur dernier affrontement pour un bout de temps, le programme partiel de Sébastien Loeb chez Hyundai Motorsport ne devant initialement pas se poursuivre avant la deuxième moitié de saison.

La belle troisième place de Sébastien Loeb pour son premier rallye terre au volant d'une Hyundai i20 WRC a toutefois incité l'équipe coréenne à l'engager au Portugal en lieu et place d'Andreas Mikkelsen, victime d'un passage à vide.

Bien qu’il n’ait jamais piloté sur les spéciales rapides tracées au nord du Portugal, Sébastien Loeb bénéficiera d'une position favorable dans l'ordre des départs lors de la première étape vendredi. Certains pensent même que le pilote de quarante-cinq ans peut s'imposer et jouer une victoire qui serait la quatre-vingtième de sa carrière en Championnat du Monde FIA des Rallyes. 

« Être sur ce rallye est un bonus inattendu », a-t-il déclaré. « Ce n’est pas facile de découvrir un nouveau rallye, surtout lorsque mes adversaires l’ont déjà fait, mais j’ai vu de belles spéciales le premier jour dans la région d’Arganil. C’est toujours difficile de se fixer des objectifs, étant donné que mes adversaires connaissent le rallye, mais mon objectif est d'être aux avant-postes pour jouer la victoire. »

Sébastien Ogier connait parfaitement les routes portugaises, où il compte déjà cinq victoires. Un sixième succès lui permettrait de battre le record du Finlandais Markku Alén. Le Français y avait également remporté sa première victoire en mondial lors de la saison 2010.

Avec cinq podiums en six rallyes, il compte désormais dix points d'avance sur Ott Tänak et douze sur Thierry Neuville dans la course au titre. L'amélioration significative des performances de sa Citroën C3 WRC ne l'a pas empêché de demander davantage de développement pour faire progresser l’adhérence dans des conditions glissantes, les mêmes auxquelles il fera face vendredi dès le départ.

« Si nous voulons avoir une chance de marquer de gros points ici, nous devrons gérer du mieux possible notre rôle d’ouvreur afin de terminer le plus haut possible au classement vendredi soir », a-t-il détaillé. « Sur terre, il est crucial que le reste du week-end se passe bien. »

Depuis sa victoire au Chili, Ott Tänak s'est également relancé dans sa quête d'un premier titre tandis que Thierry Neuville s’est complètement remis d’un gros accident laissant au Belge quelques contusions et une blessure à la jambe.

Le Vodafone Rally de Portugal, septième rendez-vous d'une saison qui en compte quatorze, commence vendredi matin. Les pilotes affronteront dix-huit spéciales totalisant 306,97 km avant l'arrivée donnée dimanche après-midi à Matosinhos, tout près de Porto.

Rendez-vous sur WRC+ pour vivre le Vodafone Rally de Portugal avec notre dispositif All Live. Au programme, toutes les spéciales en direct, les infos du parc d'assistance et l'analyse de nos experts !

VIDEO

More News