Pas d'effets secondaires pour Neuville

Six jours après son accident au Copec Rally Chile, c'est un Thierry Neuville en pleine forme qui a réalisé sa première séance d'essais au volant d'une Hyundai i20 WRC la semaine dernière en Sardaigne.

Thierry Neuville a effectué une journée complète de roulage pour préparer le Rally Italia Sardegna, le tout sans ressentir le moindre effet secondaire, y compris sur sa jambe gauche meurtrie après son impressionnant accident au Chili.

« La jambe va bien, je récupère vite et je me sens vraiment bien », a indiqué Thierry Neuville. « Nous avons sauté dans la voiture et les sensations étaient immédiatement là comme sur les deux derniers rendez-vous. »

Tout en se rassurant, Thierry Neuville était également ravi d'indiquer qu'un nouveau pas en avant avait été franchi dans le développement de sa voiture.

« Aujourd’hui, nos essais étaient destinés à la Sardaigne », a-t-il ajouté. « Nous devions reconfirmer les liens pour les différentiels entre le Portugal et la Sardaigne (le Vodafone Rally de Portugal et Rally Italia Sardegna sont liés sur la transmission et le moteur pour l’équipe coréenne, ndlr). Il fallait aussi trouver les meilleurs réglages pour la Sardaigne, mais nous pourrions aussi faire progresser la voiture pour le Portugal et j’ai déjà hâte d’y être. »

Vainqueur des deux rallyes cités l'an passé, Thierry Neuville a hâte de retrouver des terrains de jeux parmi ses préférés.

Sa victoire en Sardaigne face à Sébastien Ogier avait été l'un des moments forts de la saison 2018. Les deux prétendants au titre avaient attaqué la Power Stage Sassari-Argentiera séparés de 8/10e de seconde. Thierry Neuville s'était finalement imposé pour 7/10e.

Son copilote Nicolas Gilsoul n'était pas présent aux essais de la semaine dernière, mais son absence était prévue et Julien Vial le suppléait dans son rôle d'ouvreur sur terre. Nicolas Gilsoul était ressorti indemne de l'accident chilien ayant coûté au duo la tête du championnat.

VIDEO

More News