ES5 : Paddon et Tänak
en proie aux flammes

Hayden Paddon et Ott Tänak sont sortis de la route au même endroit, et la Hyundai i20 WRC du Néo-Zélandais a été détruite par les flammes. Ceci s’est produit dans la plus longue spéciale courue vendredi, la première de la boucle.

Infos de l'ES5

Ponte de Lima 2, 27,44 km

La première spéciale de la boucle est large mais très sinueuse, il est difficile de trouver une longue ligne droite. Après une très courte portion initiale d’asphalte, le parcours revient sur terre, avec une couche fine sur une base de terre battue. Il y a d’autres petites portions d’asphalte pour relier les portions sur terre. Peu d’arbres, sans doute en raison des incendies de l’an dernier. La plus longue spéciale du jour.

La Hyundai i20 WRC de Hayden Paddon a pris feu après que le Néo-Zélandais ait perdu le contrôle de sa monture, après 11,9 kilomètres dans la spéciale, le deuxième passage de Ponte de Lima. Elle a pris feu dans les cinq minutes. Hayden Paddon et son copilote John Kennard vont bien et, de la voiture en flammes, ils n’ont pu sauver que leurs casques.

Quelques minutes plus tard, Ott Tänak est sorti de la route au même endroit. La Ford Fiesta RS a elle aussi pris feu mais, aidé dans sa tâche par les gens sur place, l’équipage a réussi à éteindre l’incendie. La voiture de l’Estonien ne serait pas gravement endommagée.

Les organisateurs ont alors interrompu la spéciale et seule une dizaine de pilotes a pu la terminer. Les autres, y compris le leader de l’épreuve, Kris Meeke, ont reçu un temps forfaitaire.

Avant cette interruption, Dani Sordo avait été le plus rapide des « rescapés », avec 9’’6 d’avance sur Sébastien Ogier, avec Thierry Neuville 0’’5 plus loin.

Mads Østberg s’estimait heureux de ne pas être sorti au même endroit que Paddon et Tänak. « J’ai perdu la trajectoire dans une ornière en virage, il y avait beaucoup d’éléments de voiture sur la route », a expliqué le Norvégien.

Jari-Matti Latvala a aussi connu des problèmes, heurtant un trou et endommageant la direction assistée de la Volkswagen Polo R WRC. Le Finlandais y a perdu une quarantaine de secondes. 

More News

VIDEO