Andrea Adamo ne mâche pas ses mots

Andrea Adamo, directeur de Hyundai Motorsport, estime que son équipe a « limité les dégâts » le week-end dernier après une première étape désastreuse au Rally Guanajuato Mexico.

Andreas Mikkelsen et Dani Sordo étaient respectivement premier et troisième avant que le Norvégien n'abandonne, suspension cassée après avoir heurté une pierre. Son équipier espagnol connaissait le même sort, victime d'une coupure électrique.

Seul Thierry Neuville restait en course, mais le Belge était malade et avait crevé dans El Chocolate, la première spéciale de l'étape. Il terminait finalement l'épreuve au quatrième rang tandis que Dani Sordo sauvait les points de la neuvième place.

« Ce ne sont pas des résultats que l’on souhaite atteindre quand on s’engage en WRC », confiait Andrea Adamo. « Cependant, nous ne pouvons pas être frustrés ou déçus. C’est la situation actuelle et nous devons en retenir les leçons et travailler plus dur que jamais pour progresser. Quand on évolue au sein de l’élite du rallye, on ne peut pas se permettre la moindre erreur pouvant compromettre le résultat final. Nous avons souffert dès la première étape au Mexique et il a fallu limiter les dégâts ensuite. »

Nommé à la tête de l'équipe en début de saison, l'Italien a vu son équipe chuter à la troisième place du championnat, un point derrière Citroën Racing et neuf derrière Toyota Gazoo Racing. De plus, le constructeur court toujours derrière sa première victoire de l'année.

« Quatrième… Nous ne sommes pas là pour nous contenter de la quatrième place ou encore plus loin », ajoutait-il. « Je ne peux pas dire que cela me réjouit. On dit que l’on ne perd jamais, mais que l’on prend de l’expérience. Nous en avons gagné beaucoup au Mexique ! »

GALLERY

VIDEO

More News