Ogier travaille sur la Fiesta

Alors qu'il s'apprête à débuter sur terre avec la Ford Fiesta WRC et M-Sport, Sébastien Ogier s'est confié sur les projets visant à améliorer la transmission pour qu'elle lui convienne davantage.

Au micro de wrc.com avant le départ du Rally Guanajuato Mexico, le Français a indiqué que les 1500 km de préparation avaient mis en lumières certains défauts.

« Nous avons fait de bons et longs essais », indiquait-il. « C'est positif, mais j'ai connu quelques difficultés le premier jour pour être honnête. »

« Je me sentais de mieux en mieux le lendemain. J'ai pu doucement l'amener là où je le voulais. J'ai vraiment hâte d'être aux prochains essais de développement pour avoir peut-être la chance d'éprouver de nouvelles pièces qui devront être homologuées. »

Interrogé sur les pièces en questions, Ogier répondait : « des petites choses liées au différentiel, à l'équilibre de la voiture et aux suspensions. J'essaie de transformer ce jouet à mon goût afin d'en faire ce que je veux tout le temps ! »

Triple vainqueur au Mexique, Ogier figure parmi les favoris à la victoire ce week-end même s'il avoue ne pas être encore totalement à l'aise dans la Fiesta après quatre ans chez Volkswagen.
 
« C'est difficile de mettre un pourcentage là-dessus. Je ne suis pas autant à l'aise que je l'étais dans mon ancienne voiture, mais j'avais passé beaucoup plus de temps dedans. » 
 
« Je reste néanmoins convaincu que je peux briller avec ce que nous avons à notre disposition. C'est bon de voir que la performance était plutôt bonne jusqu'ici et qu'il reste de la place pour progresser au niveau des sensations. »
 
« Nous devons continuer ainsi, essayer de prendre le maximum sur chaque rallye, même si parfois - comme en Suède - je n'étais peut-être pas aussi affûté que je l'aurais voulu»

Video

More News