Le WRC en fête à Mexico City

Le centre de Mexico City a résonné au son des World Rally Cars ce jeudi soir. Le Championnat du Monde des Rallyes FIA a investi la majestueuse place Zócalo pour un spectacle automobile haut en couleur.

Une foule impressionnante s’est donnée rendez-vous ce jeudi sur la place Zócalo de Mexico City – et les rues environnantes –, afin d’assister aux deux premières spéciales du Rally Guanajuato Mexico.

L’ambiance était surchauffée, tant les meilleurs pilotes de rallye au monde ont produit un spectacle éblouissant, se battant au dixième de seconde lors des deux passages de la Spéciale urbaine CDMX présentée par Michelin.

Une audience télévisuelle importante a permis de rehausser le spectacle de la place Zócalo, dans un décor de rêve, avec son architecture coloniale, le palais national et la cathédrale ; ce sont en tout une trentaine de diffuseurs qui ont relayé les images de cette double spéciale.

La journée était remplie d’activités pour les acteurs du WRC, avec quelques démonstrations et d’autres spectacles colorés, avant d’assister au top départ du rallye sur le tracé de 1,57 kilomètre.

La place Zócalo n’est pas étrangère des shows spectaculaires puisque c’est là qu’avait eu lieu le tournage d’une scène impressionnante de bataille en hélicoptère lors du dernier opus de la série de films James Bond, Spectre.

Directeur de WRC Promoter, Oliver Ciesla était heureux de constater la réussite de l’événement, parlant d’un moment « incroyable » pour lancer la troisième étape du Championnat.

« C’est à nouveau un grand jour pour le WRC, a-t-il expliqué. C’était incroyable de voir à quel point les gens étaient enthousiastes pour permettre à ce moment d’être empreint de fête. »

« Amener le WRC au cœur de Mexico City, qui a une population de plus de 20 millions d’habitants, est exceptionnel et permet d’offrir une vitrine exceptionnelle à notre sport. Je pense que le WRC a gagné beaucoup, beaucoup de fans aujourd’hui », a-t-il confié.

Le Finlandais Juho Hänninen est le premier leader au Mexique, au volant de sa Toyota Yaris WRC, à l’issue des deux premières spéciales. Il s’est montré le plus rapide pour devancer Kris Meeke (Citroën C3) et Ott Tänak (Ford Fiesta RS), tous deux à 1’’6. Le Champion du Monde Sébastien Ogier (Fiesta RS) a été le plus rapide lors de la deuxième spéciale.

Les voitures et les équipages sont ensuite rentrés à León, à 400 kilomètres au sud-est, respectivement par la route et par les airs. 

More News

VIDEO