ES10 : Tänak à l'attaque

Samedi, Ott Tänak a réalisé une prestation époustouflante dans la première spéciale du jour pour reprendre la deuxième place du Rally Italia Sardegna.

ES10

ES10 - Coiluna - Loelle 1 (14,97 km)
Un classique sur des routes sableuses. Après être passée devant un petit lac non loin du départ, la route s'accélère en traversant une vallée longée d'arbres et parsemée de pierres. Après le Rino's Jump (2,68 km), les pilotes entrent dans une portion piégeuse avec des pierres cachées et des sauts. La spéciale inclut une boucle sur la piste de motocross de Budduso avant l'épingle de Nurague Loelle, où le public se masse juste avant l'arrivée. Quelques changements mineurs sont à noter par rapport à 2018.

Ott Tänak (Toyota Yaris WRC) a été le plus rapide dans Coiluna – Loelle (14,97 km) en devançant de 6''5 le leader provisoire Dani Sordo (Hyundai i20 WRC). Cette performance lui permettait de ravir la deuxième place de Teemu Suninen (Ford Fiesta WRC), qui a fini la spéciale une demi-seconde plus loin, tout en revenant à 4''7 de l'Espagnol.

Le choix d'Ott Tänak de parier sur un mélange de pneus mediums et durs a parfaitement fonctionné sur les routes sableuses.

« Il y a deux ans, j'ai fait le même choix », a-t-il expliqué. « Je pense que cela ira. Les prochaines spéciales ont toujours été glissantes dans le passé. »

Dani Sordo et Teemu Suninen ont tous deux privilégié les gommes dures, gardant à l'esprit les surfaces plus dures attendus dans les deux spéciales suivantes.

« Comme c'était très glissant, il n'y avait aucune traction avec les pneus durs », a indiqué l’Espagnol. « C’était difficile de maîtriser la voiture. »

Auteur du quatrième temps, Elfyn Evans (Ford Fiesta WRC) est repassé devant Andreas Mikkelsen (Hyundai i20 WRC) pour la même position au général. Le Gallois s'est montré plus rapide de 3/10e, prenant ainsi 2/10e d'avance seulement.

Sans espoir de signer un bon résultat après avoir percuté une pierre vendredi, Sébastien Ogier (Citroën C3 WRC) devait s'élancer le premier dans la spéciale après son abandon d'hier, mais le Français a délibérément pointé en retard pour encaisser une pénalité de 1'10'', partir plus tard et disposer d'une meilleure adhérence. 

Rendez-vous sur WRC+ pour vivre le Rally Italia Sardegna avec notre dispositif All Live. Au programme, toutes les spéciales en direct, les infos du parc d'assistance et l'analyse de nos experts !

More News