Italy countdown: rally route

Pourquoi changer une formule gagnante ? Tel est le message des organisateurs du Rally Italia Sardegna, qui ont choisi de conserver le format populaire au nord de l'île pour la huitième manche du Championnat du Monde FIA des Rallyes.

Top Highlights

• There are few more photogenic start locations than Alghero. Relax in one of the many typically Italian cafes and watch the WRC stars depart on Thursday evening against a stunning backdrop of the town’s leisure port.
• Micky’s Jump - one of the WRC’s iconic locations in Saturday’s Monte Lerno stage. The steepness of the take-off, combined with the proximity of a sharp left-hander shortly after, make it a must-see.
• Pay a visit to the podium ceremony in Alghero on Sunday afternoon. After the trophies and anthems are done, it is traditional for the winning team to dive en masse into the harbour to cool off.
• Fancy an ice cream? As well as hosting one of the championship’s most picturesque service parks, Alghero’s historic harbourside is rammed with a mouth-watering selection of Italian gelateria.

Sacré en 1988 et 1989 à la droite de son compatriote Miki Biasion, Tiziano Siviero est l'homme à l'origine de l'itinéraire et s'est expliqué sur les modifications mineures apportées au parcours cette année.

« Nous avons décidé de reconduire le format des trois dernières éditions », a-t-il expliqué. « Elles étaient homogènes, faciles à gérer et elles étaient appréciées des concurrents. »

Faciles à gérer, peut-être, mais loin d'être facile à piloter ! Les routes de terre, étroites et longées de pierres, ne laissent aucune marge d'erreur. D'énormes ornières se creusent sur les pistes sablonneuses lors des seconds passages et les températures supérieures à 30°C ne facilitent aucunement la tâche des pilotes, des voitures et des pneumatiques.

Jeudi soir, le coup d'envoi du rallye sera donné par la courte spéciale d’Itiri Arena, une ancienne piste de motocross où deux voitures s'affronteront en duel sur deux tours.

Les choses sérieuses commenceront vendredi matin avec quatre spéciales au nord-est du parc d'assistance d'Alghero. Tula (22,25 km), généralement considérée comme la plus difficile du week-end, et Castelsardo (14,72 km) contiennent des modifications mineures. Tergu-Osilo (14,14 km) et Monte Baranta (10,99 km) seront également au programme. Ces tests seront répétés dans l'après-midi pour porter le total de la journée à 124,20 km.

Samedi sera l'étape la plus longue et la plus redoutable. Coiluna - Loelle (14,97 km) et Monti di Ala’ (28,21 km) précèderont Monte Lerno (28,03 km) et son célèbre Micky’s Jump, où les voitures restent suspendues dans les airs alors la route s’affaisse sous leurs roues. Les trois spéciales seront négociées à deux reprises.

Les deux dernières du jour sont d'ailleurs séparées d'une liaison de moins de moins de 1800 mètres. De quoi laisser penser à Tiziano Siviero que la victoire se jouera dans les 142,42 kilomètres chronométrés du samedi.

« Avec ses six spéciales, la région de Monte Lerno est un classique de ce rallye », a-t-il déclaré. « C'est là que les meilleurs ont réussi à imposer leur rythme en creusant des écarts importants. Ce sera un moment important pour tous les prétendants au titre. »

Le dimanche est identique à l'an passé avec un double passage dans Cala Flumini (14,06 km) et Sassari-Argentiera (6,89 km) au nord d’Alghero. La répétition de cette dernière sera le cadre de la Wolf Power Stage avec un kilomètre final offrant une vue imprenable sur la mer Méditerranée.

Au total, les dix-neuf spéciales du Rally Italia Sardegna cumuleront 310,52 km chronométrés sur un parcours complet de 1377,58 km.

Rendez-vous sur WRC+ pour vivre le Rally Italia Sardegna avec notre dispositif All Live. Au programme, toutes les spéciales en direct, les infos du parc d'assistance et l'analyse de nos experts !

Head to WRC+ to watch All Live from Rally Italia Sardegna, including every stage broadcast live, breaking service park news and expert studio analysis.

More News