Ott Tänak, tête d'affiche en Estonie

C'est un véritable festival de vitesse qui attend le monde du rallye ce week-end avec une pluie de stars pour le premier rallye promotionnel officiel du WRC en Estonie.

WRC+, le programme

Horaires à l'heure locale (GMT+3).

Vendredi
Cérémonie de départ 20h45-21h30

Samedi
ES1 Maaritsa 1 9h00-10h30
ES3 Maaritsa 2 11h40-13h15
ES5 Rüa 1 14h00-15h30
ES7 Rüa 2 16h45-18h30

Dimanche
ES15 Tartu City 14h45-17h00

Les moments-forts de samedi et dimanche seront aussi disponibles.

Les routes de terre ultra rapides de Shell Helix Rally Estonia ont attiré les quatre constructeurs officiellement engagés en WRC pour une épreuve hors championnat qui leur permettra de se préparer avant le prochain Neste Rally Finland (du 1er au 4 août).

Véritable héros local et leader du Championnat du Monde FIA des Rallyes, Ott Tänak (Toyota Yaris WRC) sera de la partie pour viser une nouvelle victoire après celle de l'an dernier. L'Estonien devra toutefois faire face à la concurrence féroce d'Andreas Mikkelsen (Hyundai i20 WRC), Elfyn Evans (Ford Fiesta WRC), Esapekka Lappi (Citroën C3 WRC) ou encore le futur revenant Craig Breen (Hyundai i20 WRC).

« Je sais depuis l’an dernier que ces routes rapides offrent une excellente préparation pour l’équipe et nous avant le Rallye de Finlande », a confié Ott Tänak. « Mais par-dessus tout, c’était un sentiment incroyable de gagner devant autant de nos fans. J’espère que nous pourrons leur procurer la même émotion encore. »

Victorieux à cinq reprises en WRC et premier pilote estonien à s'être imposé en mondial, Markko Märtin sera engagé au volant d'une Ford Fiesta WRC tout comme son compatriote Georg Gross tandis que Valerii Gorban pilotera une Mini Cooper WRC.

Les outsiders seront également nombreux, d'autant que Teemu Suninen sera aussi présent avec la nouvelle Ford Fiesta R5 développée par M-Sport, désormais prête à faire ses débuts en compétition.

Le Finlandais devrait batailler face à des habitués du WRC 2 tels qu'Eerik Pietarinen (Skoda Fabia R5), Nikolay Gryazin (Skoda Fabia R5) et Takamoto Katsuta (Ford Fiesta R5) ou encore le prometteur Oliver Solberg (Volkswagen Polo GTI R5).

Plus de cent voitures seront au départ de l'épreuve qui commencera dès vendredi après-midi avec une spéciale qualificative pour les pilotes officiels, juste avant la cérémonie de départ à Tartu. Samedi, les pilotes affronteront huit spéciales sur terre et une super-spéciale dans les rues d'Elva pour un total de 91,82 kilomètres chronométrés. Le lendemain, cinq spéciales seront au programme avant le dernier test au cœur de Tartu, portant le parcours à 151,72 kilomètres.

WRC+ offrira une couverture complète du rallye avec une sélection de spéciales en direct et de moments forts.

L'accord entre le WRC et le Rallye d’Estonie marque une nouvelle étape dans le développement promotionnel du championnat, dont la saison 2019 a été lancée au salon Autosport International de Birmingham en janvier dernier. Cette action faisait suite à une démonstration au centre-ville de Milan en décembre dernier ainsi qu'à la soirée de fin de saison à Sydney un mois plus tôt.

VIDEO

More News